201903.04
0

5 techniques de rédaction rapide pour votre mémoire

Publie par

La rédaction d’un mémoire est une étape cruciale dans la formation de l’étudiant. Non seulement le mémoire constitue un moyen d’évaluer son potentiel, mais il pourra également impacter positivement sur sa carrière. C’est donc un travail qui requiert de la part de l’étudiant beaucoup d’efforts avec un soin méticuleux. Toutefois, le temps manque généralement dans la rédaction d’un mémoire. Il se peut également que l’étudiant ait envie de terminer le mémoire dans un bref délai. Comment y aboutir ? Quelles techniques adopter ainsi pour la rédaction rapide de votre mémoire ? Voici 5 techniques efficaces pour vous aider :

  1. Lire et prendre des notes

Le mémoire est un travail de recherche et de documentation. Il est impossible de rédiger sans lire et d’effectuer des recherches, mais en même temps, vous devez prendre note des mots clés essentiels. C’est une étape qui correspond à presque la totalité du travail et qui permet par la suite d’enchainer plus facilement la rédaction.

  • Arrêter de lire

A un moment donné, il va falloir arrêter d’accumuler les lectures et les informations à inclure dans votre mémoire. Il faut savoir que le mémoire ne peut pas être totalement exhaustif. A moins de faire une thèse, on ne vous demande pas de maîtriser l’ensemble de la littérature produite sur un sujet. De plus, vous allez perdre beaucoup de temps dans la lecture et vous n’allez pas pouvoir passer à la rédaction car le corpus n’est pas fixé. Il suffit donc de cerner les informations les plus pertinentes et de se contenter de ces informations.

  • Avoir un plan détaillé

Une fois les recherches faites et les mots clés obtenus, il va falloir que vous construisiez un plan détaillé du mémoire. Les grandes parties doivent être fixées tandis que les sous parties peuvent être souvent sujettes à des changements. Ainsi, il faut prendre le soin d’adopter les grandes parties pour ne plus y toucher, au risque de refaire tout le travail.  Toutefois, il faut se laisser la liberté de modifier le plan initial pour ne pas se bloquer dans la rédaction. N’hésitez surtout pas à feuilleter les mémoires rédigés par d’anciens étudiants pour vous donner des idées de ce qui peut se faire ou non.

  • Organiser toutes les notes à l’intérieur du plan détaillé

Pour cette étape, il est conseillé à l’étudiant de rassembler les notes à l’intérieur de la partie qui coïncide avec elles. Cette technique va vous permettre non seulement de rédiger rapidement le travail, mais aussi d’éviter de faire des plagiats. Faites attention à ne pas faire de copier-coller lors de la rédaction de votre mémoire, même si ce n’est que pour « gagner du temps ». Les étudiants sont généralement incités à se recourir au plagiat parce qu’ils négligent ou omettent cette étape.

  • Faire un planning

D’après la loi de parkinson, « une tâche grossira en importante et en complexité à la mesure du temps alloué à sa réalisation ». Organisez-vous donc en fonction du temps que vous avez. Le planning est très important surtout si le temps qui vous reste dans la rédaction de votre mémoire est serré. Il doit être faisable pour vous, tout en tenant compte des circonstances inattendues. Il va falloir serrer le planning pour avoir un peu plus de marge de temps. Donc, évitez à tout prix la procrastination !

La partie rédaction ne devrait plus poser de problème une fois ces conseils suivis. En effet, vous n’avez plus qu’à articuler le tout suivant un rythme de rédaction fixe. N’oubliez pas également de faire valider chaque progression de votre mémoire par votre directeur de mémoire.

5 techniques de rédaction rapide pour votre mémoire
5 (100%) 1 vote

Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *