201407.10
0

Focus sur le mémoire “Banque Finance”, 15 conseils pour le réussir

Publie par

Le mémoire constitue un outil d’évaluation des candidats qui postulent pour un poste au sein de l’établissement bancaire. De ce fait, sa rédaction ne devrait pas se faire à la légère. Voici 15 conseils pour aider l’étudiant:
1. La problématique conditionne aussi bien l’orientation de la recherche, que le plan à suivre pour articuler les différents arguments. L’étudiant doit donc apporter une considération particulière au choix de la problématique. Celle-ci devrait résoudre un problème observé au sein de la banque.
2. Le corps du texte doit être précédé d’un résumé qui reprend l’objectif du mémoire, les méthodes adoptées, les résultats obtenus et les idées essentielles qui en découlent.
3. Il faut donner les mots-clés de la recherche pour aider les lecteurs qui souhaitent entamer des recherches sur le thème abordé.
4. L’introduction est la première partie du corps du texte. Elle doit cadrer l’étude et présenter la problématique de la recherche A la fin, elle annonce le plan tout en expliquant les différents enchaînements entre les différentes parties.
5. La qualité du document écrit repose sur les lectures faites par l’étudiant. Les documents consultés doivent être pertinents. La lecture permet de découvrir de nouveaux éléments de réflexion et de nouveaux termes ou de nouveaux mots qui pourraient enrichir le document.
6. Pour exposer sa recherche, l’étudiant peut scinder en deux ou trois parties le mémoire. Chaque partie comporte deux ou trois chapitres qui sont divisés entre autres, en plusieurs sections. Chaque section est composée de paragraphes.
7. Les différentes parties doivent être séparées par des transitions qui permettent d’introduire le lecteur à la partie suivante.
8. La conclusion est la dernière partie du mémoire. Elle constitue une synthèse des principaux éléments découlant de la réflexion de l’étudiant. Elle présente aussi les perspectives de recherche.
9. Il faut citer toutes les sources (textes officiels, documents de travail, articles, ouvrages académiques, etc.) dans la bibliographie. Doivent être mentionnés également, les sources provenant d’Internet. Mais l’utilisation excessive de cette source pourrait être sanctionnée.
10. Une attention particulière doit être accordée à la bibliographie. Elle mentionne le nom et le prénom de l’auteur, l’année de parution du document, le titre de l’ouvrage, et l’éditeur pour les livres. Pour les articles, il faut présenter le titre de la revue, la première et la dernière page de l’article.
11. La clarté constitue un critère fondamental pour le mémoire en banque finance. Pour ce faire, il serait plus aisé d’écrire des phrases courtes mais concises.
12. Le document ne doit pas comporter de fautes de syntaxes ou des fautes d’orthographes. Les répétitions sont à éviter. Il serait plus judicieux d’utiliser des synonymes.
13. L’étudiant ne doit pas utiliser des termes argotiques dans le document.
14. Il faut soigner la forme du mémoire. Les différentes parties doivent être bien séparées et le texte doit être justifié.
15. Le document doit être bien lisible pour les lecteurs. Ainsi, il faut veiller à ce que la police et la taille de celle-ci permettent une bonne lecture. Souvent, la police Times New Roman, 12, interligne 1,5 est utilisée.

Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

FacebookTwitterGoogle

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *