201402.24
0

La rédaction du mémoire de Management

Publie par

La rédaction d’un mémoire de fin d’études peut être considérée comme un défi majeur de l’année universitaire pour un étudiant. La rédaction d’un texte académique a toujours été considérée comme un exercice ardu et difficile. L’article suivant s’adresse particulièrement aux étudiants en Management. Comment donc réussir la rédaction d’un mémoire de Management ?


Le terme management reflète la Gestion et l’organisation. Les étudiants en Management seront donc plus aptes à restructurer toutes les informations récoltées.
Tout d’abord, un mémoire de fin d’études doit suivre des normes bien précises. N’oublions pas que le mémoire est la réponse à une problématique posée, cela se fera à travers un raisonnement logique, argumenté qui validera ou non les hypothèses formulées. Nous pouvons dire que la problématique sera l’élément essentiel de la rédaction. Cette problématique sera donc rédigée sous la forme d’une question.
Mais à part cela, il faut également porter un maximum d’attention sur le plan détaillé. Ce dernier reflètera tout de suite la cohérence, la pertinence et la qualité de réflexion de l’étudiant. Ainsi, pour éviter le hors-sujet, il faut toujours garder la problématique en tête. Cela permettra au rédacteur de toujours se diriger vers son objectif, c’est-à-dire, à la réponse à la problématique.
L’introduction également est très importante car c’est comme la vitrine du mémoire. C’est à travers l’introduction que l’évaluateur ou le correcteur aura une première impression sur le mémoire. L’introduction donnera donc une première idée du rédacteur du mémoire. C’est donc dans cette partie qu’il faut montrer pourquoi il est intéressant de faire cette étude. Il est conseillé de ne rédiger l’introduction qu’à la fin du travail afin de bien s’assurer de sa cohérence avec la rédaction entière.
Au-delà de cela, la forme du mémoire est également très importante, elle est indissociable du fond. Il ne nécessite peut-être pas beaucoup de temps mais ces dix minutes d’attention peuvent faire marquer beaucoup de points. Il faut donc aérer le texte, améliorer sa lisibilité car notons que dans la plupart des cas, plusieurs livres passent sous les yeux de l’examinateur. Un travail bien présenté visuellement aura donc plus de privilège. Il est alors conseillé de demander à un nouvel œil de lire et regarder votre rédaction car il sera plus facile pour une nouvelle personne de détecter des erreurs qui ont pu vous échapper.
Pour terminer, il vous suffit de rédiger la conclusion qui n’est autre que le récapitulatif de tout ce qui a été dit.

Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

FacebookTwitterGoogle

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *