201408.25
0

Le mémoire de DSCG

Publie par

Le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG) ouvre la voie à l’expertise comptable et aux commissariats aux compte. Il s’agit d’un diplôme de Master à visée professionnelle. La rédaction d’un mémoire constitue un des critères pour évaluer les différentes compétences de l’étudiant à l’issue de sa formation.

Formation et débouchés

La formation en DSCG initie l’étudiant à la recherche, tout en lui donnant des compétences techniques et managériales qui lui permettent d’obtenir des postes intéressants. Plusieurs unités d’enseignements sont donc proposées aux étudiants : la gestion juridique, fiscale et sociale, la finance, le management et le contrôle de gestion, la comptabilité et audit, le management des systèmes d’informations, l’oral d’économie, et les relations professionnelles. La DSCG donne à son titulaire l’opportunité de décrocher des postes dans les cabinets d’expertise comptable. Il permet de détenir des postes à responsabilité au niveau de la direction comptable et financière, du contrôle de gestion, d’audit interne des organisations privées ou publiques et enfin, dans des cabinets de consultants.

Le contenu du mémoire

Le mémoire en DSCG comporte en général deux parties. La première partie se réfère à la présentation de l’organisme au sein duquel, l’étudiant a fait son stage. Cette partie présente entre autre, les principales missions et fonctions de l’étudiant dans l’organisme. Il convient de faire la différence cependant, entre un mémoire et un simple compte-rendu des activités. La deuxième partie analyse le thème de recherche en sciences de gestion et correspond au cœur du mémoire lui-même. Le sujet abordé dans ce mémoire doit être en lien avec ses missions au sein de l’entreprise et donner lieu à une problématique particulière. La réflexion aboutit à des apports pratiques, mais aussi académiques, en sciences de gestion. En ce sens, les différents points qui sont évoqués dans ce mémoire peuvent être utilisés par les étudiants et des professionnels ultérieurement afin de comprendre la comptabilité, la loi et la gestion. Le bilan de l’étude et ses différents apports doivent apparaître dans la conclusion.

Quelques conseils pour la rédaction du mémoire de DSCG

La détermination de la problématique constitue une étape cruciale pour un mémoire bien rédigé. Il doit donc être bien réfléchi. La réflexion de l’étudiant va tenter de répondre à cette question. Pour ce faire, il est possible de formuler des hypothèses de solution qui peuvent se présenter sous forme de questions liées. L’élaboration du mémoire en DSCG part de l’analyse d’une situation concrète vécue par l’étudiant lui-même. Cette observation est complétée par l’analyse et l’interprétation personnelle des recherches antérieures portant sur le même sujet. Dans cette optique, le chercheur est amené à se référer aux résultats de recherche de plusieurs chercheurs. Toutes les sources utilisées doivent être mentionnées dans la bibliographie. Ainsi, le mémoire doit montrer la progression de la recherche sur le sujet. Etant donné que chaque recherche doit être unique, alors l’étudiant doit apporter de nouvelles techniques d’analyse, de nouvelles utilisations des outils d’analyse utilisées auparavant. Les propositions qui découlent de la réflexion du chercheur doivent être originales.

FacebookTwitterGoogle

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *