201404.16
0

Le mémoire de Géomètre-expert : un écrit professionnel et technique

Publie par

Les principales attributions du métier de géomètre-expert

Le métier de géomètre ou géomètre topographe est un travail qui nécessite à la fois beaucoup de précision et de minutie. Un géomètre-expert doit être un concepteur, un gestionnaire, et un maître d’œuvre dans les domaines immobiliers notamment dans les domaines fonciers pour pouvoir mener à bien ses fonctions. Ces fonctions consistent, en l’essentiel à faire des études topographiques : estimer la valeur d’un terrain c’est-à-dire ses capacités et ses limites dans les constructions, élaborer les cadastres pour délimiter et recenser les domaines fonciers (terrains ou encore immeuble), … Ainsi, un géomètre doit être un professionnel qualifié en raison de la grande technicité de ses fonctions.

Les particularités du mémoire de géomètre-expert

La qualification d’ingénieur géomètre ne doit pas se limiter tout simplement à des formations théoriques, les stages pratiques sont indispensables. Il en résulte que les travaux de recherches et les mémoires établis par un géomètre se spécifient par leurs caractères à la fois techniques et pratiques. En outre, une des principales fonctions d’un géomètre est aussi de présenter les propriétés juridiques des terrains ou encore d’autres propriétés immobilières. De grandes compétences juridiques doivent aussi alors figurer dans le profil d’un géomètre et être mises en exergue dans ses travaux de mémoire.

Les particularités de fond

Un mémoire élaboré en vue de l’obtention d’un diplôme de géomètre-expert délivré par le Gouvernement doit être présenté sous une analyse structurée visant à expliciter une ou des problématiques précises que l’imprégnant estime être pertinentes. La ou les problématiques devront être constatées lors des stages pratiques effectués et leurs développements devront conduire à des mises en perspectives des activités professionnelles du géomètre, qui se basent aussi sur des fondements théoriques et juridiques. Il s’agit alors de mettre en relation les théories et les compétences juridiques en la matière avec les stages pratiques en vue de développer, d’expliciter et d’avancer des perspectives de solutions aux problématiques posées.

Les particularités de forme

En ce qui concerne la rédaction, le mémoire doit respecter les normes consensuelles de rédaction telles que les polices des caractères, le respect d’un volume voisin dans présentation des chapitres ou encore des parties, le respect des présentations des références bibliographiques… Ce qui le caractérise se trouve dans les annexes. Il lui est annexé à la fois des documents techniques détaillés, mais aussi des articles et des textes juridiques relatifs aux domaines topographiques.

Les spécificités du mémoire de géomètre-expert se trouvent surtout ainsi dans ses caractères à la fois techniques, juridiques et pratiques pour mettre en évidence les compétences de l’imprégnant dans l’exécution de ses travaux d’expertises.

Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *