201404.11
0

Les spécificités du mémoire de Lettres Modernes

Publie par

La branche d’étude Lettres Modernes ouvre la voie à plusieurs débouchés notamment : l’administration publique, l’enseignement, la recherche, l’édition, la documentation, les ressources humaines et le journalisme. Mais l’insertion professionnelle nécessite la réalisation d’un mémoire de recherche permettant d’acquérir un diplôme attestant les compétences du candidat.

La formation en Lettres Modernes

L’objectif de la formation en Lettres Modernes est de développer chez les étudiants, une connaissance et une maîtrise de la langue française que ce soit écrite ou orale. Elle vise entre autres à développer la maitrise des techniques et des usages de la langue française. A l’issue de la formation, l’étudiant devrait disposer d’une bonne culture littéraire résultant de l’étude approfondie d’œuvres littéraires du Moyen-âge jusqu’à nos jours. Ella vise également à développer chez l’étudiant une aptitude à réunir les différentes documentations et à accéder aux bases bibliographiques. Elle permet entre autre de connaitre les différentes pratiques d’écritures contemporaines, ainsi que les pratiques adoptées dans le domaine de la littérature et de l’édition. Enfin, comme dans tout autre domaine de formation en Lettres, elle a pour but de donner à l’étudiant, une vision élargie des littératures étrangères contemporaines et classiques, et des pratiques artistiques.

Les critères d’évaluation des étudiants en Lettres Modernes

La réalisation d’un mémoire en Lettres Modernes initie l’étudiant à faire une recherche et à construire une réflexion scientifique sur un thème et une problématique bien précis. Ainsi, il s’agit d’une recherche personnelle réalisée par l’étudiant, mais supervisée et soutenue par l’enseignant. Les capacités de l’étudiant sont évaluées à partir de son aptitude à choisir un sujet original et pertinent.
Les étudiants sont aussi évalués sur la base de leur capacité de discernement, d’analyse de la langue française, de rédaction et de communication orale. Les étudiants en Lettres Modernes doivent maitriser les œuvres du patrimoine ainsi que des grands courants littéraires et artistiques. Cela implique une familiarité avec les textes, les genres littéraires, la connaissance de langages non verbaux, les langages de scènes et de l’écran. Par ailleurs, le travail écrit devrait refléter l’aptitude de l’étudiant à avancer des arguments, à rassembler toutes les ressources et outils documentaires afin de construire une réflexion. Le travail écrit devrait montrer entre autres les capacités de l’élève à établir les corrélations entre les langues, les œuvres, les arts, les pratiques culturelles et sociales.

Quelques conseils

Le mémoire de Lettres Modernes est un travail personnel qui devrait montrer les compétences de l’étudiant et sa capacité à mobiliser ses acquis tout au long de sa formation. Ainsi, le pilier de la réussite du mémoire de Lettres Modernes repose sur le choix de la problématique par l’étudiant. Celle-ci devrait être un sujet qui intéresse l’étudiant. Il doit être original et pertinent. Une fois le sujet déterminé et validé par l’enseignant, l’étudiant doit délimiter les œuvres qu’il va étudier dans le cadre de son mémoire. Puis, il va étayer l’axe selon lequel, il va étudier les œuvres qu’il a choisi. Il faut noter entre autres, que les différents arguments de l’étudiants doivent s’articuler de manière logique afin d’obtenir un ensemble cohérent et une réflexion scientifique.

Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *