201202.22
0

Le mémoire de Master 2 en sciences de l’Education

Publie par

Formation polyvalente par excellence, une formation en sciences de l’Education fait appel à une connaissance large de plusieurs disciplines et sciences humaines.

La rédaction d’un mémoire en sciences de l’Education est donc d’autant plus spécifique que l’étudiant devra démontrer une certaine maîtrise de ces sciences, dont la Psychologie et la Sociologie notamment.

Composé d’un volume relativement substantiel, de l’ordre de 50 à 80 pages, la rédaction du mémoire sera composée, comme pour tout mémoire, d’une partie théorique, revue de littérature, et d’une partie empirique, pratique, à travers laquelle l’étudiant confirmera ou infirmera les hypothèses de départ. Les attentes du jury à l’égard de la maîtrise des outils statistiques qui permettent de répondre à la problématique de départ sont relativement élevées en sciences de l’Education par rapport à d’autres spécialités.

D’une manière générale, il sera recommandé à l’étudiant de soumettre dans un premier temps à son directeur de mémoire un plan détaillé avec introduction et bibliographie, puis de faire valider chacune des parties du mémoire tout au long de l’avancée de la rédaction.

Etant donné le vaste champ disciplinaire auquel fait appel la rédaction d’un mémoire en sciences de l’Education, la bibliographie devra être particulièrement fournie (deux voire trois pages) et se référer également à différentes spécialités liées à la problématique du mémoire.

FacebookTwitterGoogle

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *