201202.21
1

La spécificité du mémoire de VAE (validation des acquis de l’expérience)

Publie par

La VAE (validation des acquis de l’expérience) permet de valider un diplôme lié à la spécialité dans laquelle une personne exerce depuis au moins 3 ans.


Bien souvent, la validation d’un diplôme dans le cadre de la validation des acquis de l’expérience passe par la rédaction d’un mémoire de VAE visant à mettre en parallèle la théorie enseignée dans le cadre de la formation avec l’expérience professionnelle significative du candidat. Le jury s’attend à ce que le candidat prenne un recul important sur son expérience professionnelle et à ce que cette expérience soit confrontée avec la théorie tout au long du mémoire.


Bien évidemment, le mémoire de VAE doit faire ressortir davantage l’expérience du candidat qu’un mémoire réalisé par un étudiant en formation initiale n’ayant pas eu l’occasion d’exercer sur le terrain pendant une durée aussi longue.


Une méthodologie de rédaction du mémoire appelée souvent « livret » et comportant des consignes générales de fond et de forme va être donné au candidat, celui-ci dépend essentiellement du diplômé visé.


Rédiger un mémoire dans le cadre d’une VAE n’est pas souvent chose aisée pour le candidat qui bien souvent a quitté les bancs de l’université depuis de nombreuses années et est de ce fait moins familier avec la rédaction d’un mémoire et le raisonnement attendu dans le cadre de son élaboration.


Il est nécessaire dans un premier temps de tirer un bilan de son activité passée, de lister les différentes tâches effectuées puis des les confronter avec la théorie.

Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

FacebookTwitterGoogle

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *