201804.13
0

Comment rédiger la page de garde d’un mémoire?

Publie par

La mise en page d’un mémoire constitue une partie déterminante de la préparation d’une soutenance de mémoire. Si le contenu du mémoire est considéré comme étant le corps du document, la mise en page est quant à elle son visage. C’est ce visage que les membres du jury examineront en premier et qui fera office de première impression. Chaque élément d’un mémoire a sa place et son importance. La page de garde d’un mémoire fait partie intégrante du document et y joue un rôle primordial.


Qu’est ce qu’une page de garde ?

Comme en imprimerie, la page de garde est une page vierge qui vient tout de suite après la page de couverture et précède la page de titre. Cette page blanche est réservée au jury pour y écrire les annotations et remarques durant la soutenance du mémoire.


La page de garde est-elle obligatoire ou facultative ? A quoi sert-elle ?

Quoiqu’elle soit une page blanche, la page de garde joue un rôle primordial dans un mémoire.

Pour mieux comprendre son utilité, il faut savoir que lors de la soutenance d’un mémoire : il y a la partie présentation du mémoire et la partie intervention du jury et la défense. Durant la partie intervention et défense, le jury prennent la parole en faisant des remarques et des commentaires sur le travail de l’impétrant et en lui posant des questions. C’est lors de la défense que le jury utilise la page de garde pour noter les remarques, les commentaires et points à soulever que ce dernier jugera pertinents.

En gros, c’est la partie du document destinée à la réaction du jury lors de la soutenance en tant qu’aide-mémoire.


Où placer une page de garde ?

En règle générale, la page de garde est une feuille blanche glissée entre le page de couverture et la page de titre. C’est la page de garde qui débute la pagination du document. D’un point de vue pratique, cette place lui correspond le mieux puisque le jury pourra facilement le retrouver lorsqu’il voudra prendre des notes.


Comment rédiger une page de garde ?

Une page de garde de mémoire n’est pas à rédiger mais à insérer tout simplement puisqu’il s’agit d’une page vierge. Même si elle n’est qu’une feuille blanche, elle constitue un élément clé du document.


Ne pas confondre ce qu’est : page de couverture, page de garde et page de titre !

La plupart du temps, les étudiants confondent la page de garde, la page de couverture et la page de titre et s’induisent souvent en erreur. Or ces trois éléments du document ont chacun leur place et leur rôle à jouer.

La page de couverture est la première page du document. Sur cette page figure les informations déterminantes du mémoire. Sur cette page est mentionnée les informations de base sur l’étude que l’étudiant a fait (Université, Département, Spécialisation), le diplôme préparé, le titre du mémoire, le nom de l’étudiant et l’année académique.

La page de titre, à une exception près de la page de couverture quant à elle mentionne les noms des membres du jury.

La page de garde, sauf en cas d’abus de langage, demeure vierge et ne sert que lors de la défense durant la soutenance.

Il est conseillé de se renseigner au préalable sur les modalités à suivre pour la présentation de mémoire auprès de la bibliothèque de l’école pour s’assurer de la bonne suivie des règles et éviter les répercussions qui pourrait y avoir sur la note finale.

Pour des raisons pratiques et pour l’esthétisme, le numéro de la page de garde ne doit pas être visible sur le document.

Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *