201707.25
0

Quels sont les cinq principaux aspects du mémoire qui seront évalués par le jury ?

Publie par

La rédaction d’un mémoire est incontournable pour tous étudiants en fin d’études. Elle détermine l’aptitude d’analyse d’un étudiant sur un sujet ou un thème bien déterminé. Cette démarche nécessite une rigueur et une méthodologie adaptée. Une méthodologie sur laquelle les membres du jury se basent afin d’évaluer la pertinence d’un travail de recherche. Les capacités théoriques et techniques acquises lors de la formation doivent être mises en évidence dans le travail. En effet, un mémoire est composé de connaissance théorique et de travail pratique. Ainsi, le jury se base sur des éléments précis afin d’évaluer un travail de recherche.

La question de la forme est alors soulevée en premier lieu. En effet, l’étudiant doit respecter une forme particulière stricte qui se traduit par l’équilibre entre les parties lors de sa rédaction. Ce qui signifie que chaque partie, sous partie et même chaque chapitre doivent être sensiblement égal en termes de nombre de pages. Puis, le jury passe à la vérification de l’introduction et de la conclusion. Il s’assure qu’elles ont été ajoutées au développement qui constitue le corps de la recherche. Enfin, la mise en page, le sommaire, le table des matières ainsi que les annexes et la bibliographie sont également vérifiées. Sans oublier le remerciement, l’avant-propos et le résumé de la recherche.

En second lieu, la question du fond est également posée. Cette question a pour objectif de déterminer la pertinence de la recherche. Ainsi, le jury se penche sur le choix du thème par rapport au domaine d’étude et sur la problématique soulevée. Il détermine si les littératures existantes et les recherches antérieures peuvent fournir des éléments de réponse à la problématique. La question est de savoir si elle peut faire l’objet d’une étude. Dans ce cas, il est indispensable de procéder à une étude de faisabilité avant de se lancer dans la rédaction d’un mémoire. Le choix d’une problématique doit, alors, être fait en connaissance de la disponibilité de données qui lui est relatif.

La bibliographie fait partie des principaux aspects d’un mémoire évalué par un jury. L’étudiant doit préciser d’où il tient les connaissances théoriques acquissent sur les différentes disciplines qui constituent sa formation. Il doit également spécifier les références théoriques sur lesquelles il s’est basé pour sa documentation et ses recherches théoriques. En effet, comme il n’est pas le premier à avoir traité le sujet de son mémoire, l’étudiant doit se référer à la littérature existante et aux travaux de recherche antérieurs. Le jury cherche donc à faire le lien entre les concepts théoriques, les différentes interprétations au sein de la littérature et l’interprétation faite par l’étudiant.

La réponse à la problématique soulevée fait également partie des principaux aspects d’un mémoire sur lequel le jury se base pour son évaluation. La question est de déterminer si la réponse apportée soit réellement pertinente comptes tenu des recherches effectuées. Les membres du jury procèdent alors à la véracité de la démarche suivie ayant abouti à la conclusion qui est la réponse à la problématique soulevée.

Le choix des hypothèses et les résultats trouvés sont parmi les éléments d’appréciation d’un travail de recherche. Les résultats pratiques vérifient-ils les hypothèses posées ? Quels sont les apports de la recherche par rapport au domaine d’étude ? Par ces questions, le jury cherche à vérifier la cohérence des réponses apportées par l’étudiant aux hypothèses qu’il a posées précédemment. Ainsi, la question est de savoir si les résultats de la recherche valident ou réfutent les hypothèses. La solution proposée intéresse également le jury. On cherche, alors, à déterminer dans quelle mesure, le travail de recherche effectué contribue à l’avancée du domaine d’étude.

FacebookTwitterGoogle

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *