201512.10
1

5 techniques pour rédiger son mémoire de Master 2

Publie par

L’une des préoccupations des étudiants à la fin de leurs études est de savoir comment rédiger au mieux son mémoire de Master? Les techniques utilisées pour son mémoire afin d’optimiser sa recherche ne sont pas souvent définies dans les méthodologies de recherche. Pour que le contenu du mémoire en question soit cohérent,  nous allons  aborder quelques techniques permettant d’en faciliter la rédaction.

Définir le cadre logique du mémoire

Les cadres logiques sont généralement utilisés lors de la conception de projet mais ils sont aussi valables pour les mémoires de fin d’étude car les méthodes utilisées sont presque les mêmes. Ils vont permettre de faire ressortir les activités mise en œuvre pour la réussite de l’ouvrage. Le plus pratique est d’élaborer un cadre logique en tableau avec les éléments suivants :
– La problématique qui va ouvrir une piste de réflexion par rapport au thème ;
– L’objectif global qui va, par son atteint, changer la situation du contexte étudié ;
– Les objectifs spécifiques qui vont, par leur atteint, changer la situation de la population-cible ;
– Les hypothèses qui vont avancer des résultats préalables et qui seront vérifiés à la fin de la recherche.

Regrouper une bibliographie dense, académique et actualisée

La documentation comporte la recherche des ouvrages dans les bibliothèques et / ou sur internet via des sources de premier rang (académiques, scientifiques). L’astuce est de rechercher les rubriques touchant le thème sur un moteur de recherche et noter les ouvrages proposés. Ensuite, en possession de l’ouvrage, il faut trier les informations nécessaires. La technique pour faciliter ce tri est de surligner les passages qui se rapportent au thème. Cette étape peut se faire toute au long de la rédaction mais très utile pour enrichir sa connaissance avant l’expérimentation afin d’anticiper les limites de recherche à l’avance.

Mettre en œuvre les expérimentations

Toute recherche scientifique doit nécessairement être empirique et vérifiable. Elle doit comporter des données observées dans le contexte étudié. Soit ces données sont vérifiées en laboratoire, soit elles sont observées grâce à des échantillons prises lors des enquêtes terrain. C’est dans cette étape que les différentes méthodologies apprises durant les cours magistraux s’appliquent. C’est la plus longue étape dans le l’élaboration de son mémoire car elle est non seulement fastidieuse à cause de sa précision et ses exigences mais surtout elle comprend les analyses des résultats et leurs interprétations.

Procéder à la rédaction
Il est crucial de se référer aux instructions de l’encadreur pour le plan et la structure du mémoire. L’introduction du mémoire doit comporter la raison d’être du thème choisi, le cadre logique et le cadre méthodologique. Le corps du mémoire de Master 2 comporte généralement 3 parties avec 2 à 3 chapitres. Les chapitres seront ensuite divisés en sous chapitres. Il convient de porter une attention particulière aux numérotations de ces chapitres pour l’équilibre de l’ouvrage, s’ensuit la conclusion qui résume en quelques points le document, la bibliographie sera présentée selon les normes fixées avec l’encadreur.

Pré-valider son mémoire
La pré-validation comprend la date du premier dépôt à l’encadreur et la phase où des rectifications sur certains points seront nécessaires avant le dépôt final. Etant donné que la perfection ne fait pas partie de ce monde et que les encadreurs auront toujours des critiques (mais aussi positives!) à apporter, il faut planifier une période pour se documenter à nouveau ou refaire l’expérimentation afin d’apporter les modifications. Cela permettra de ne pas être pris au dépourvu si des modifications sont nécessaires et de déposer une version ayant fait l’objet d’une pré-validation maximisant ainsi les chances de succès à l’épreuve.

Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

FacebookTwitterGoogle

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *