202008.11
0

3 exemples de plan détaillé pour un mémoire

Publie par

Pour rédiger un mémoire, il faut suivre les normes et les conventions requises par chaque établissement fréquenté. Les étudiants doivent ainsi adopter un plan bien structuré correspondant aux critères appropriés à leur niveau et à leur cursus universitaire. Le plan doit être résumé dans le sommaire pour donner une vue d’ensemble du travail.

Le sommaire ou table des matières représente la récapitulation de tous les titres, les chapitres, les sous-titres et sous-chapitres ainsi que la bibliographie et les annexes accompagnés du numéro de la page qui leur est référé. Il occupe une à deux pages et peut se trouver au début ou à la fin du livre (mémoire), mais le plus fréquent avant l’introduction. Il existe différents types de mémoires et le sommaire varie selon le type à réaliser. Nous allons développer dans les paragraphes qui suivent trois exemples de sommaire dont la première partie parlera du sommaire adopté pour le mémoire de licence, la deuxième partie est celui utilisé pour le master et la troisième et dernière partie celui destiné pour un mémoire professionnel.

  1. Sommaire pour un mémoire de licence

Un mémoire de licence marque le savoir-faire de l’étudiant dans la rédaction d’un travail bien organisé et cohérent. Il doit être capable de maîtriser un sujet qui met en valeur ses connaissances acquises dans son institut en posant une problématique et en le résolvant. Donc, la rédaction, le fond et la forme du mémoire ne sont pas à négliger et permettent d’évaluer la compétence de l’étudiant. Le sommaire doit alors contenir l’introduction, le développement du devoir, la conclusion, sans oublier la bibliographie et les annexes.

Dans l’introduction, il faut donner la définition exacte et l’intérêt du sujet à traiter, présenter la problématique et annoncer le plan.

Le développement ou le corps du mémoire est subdivisé en plusieurs parties. Il consiste à évoquer toutes les réponses attendues par rapport aux problèmes en donnant des avis personnels et en se basant sur des revues de littérature.

Quant à la conclusion, elle résume toute la partie importante du sujet et soulève une perspective à partir de celui-ci.

L’exemple suivant est un sommaire de mémoire pour l’obtention du diplôme de formation général en sciences odontologiques grade licence intitulé « Problème de l’amalgame » dont l’objectif principal est de déterminer la toxicité de l’amalgame par le biais de la littérature.

Sommaire

INTRODUCTION

I.     GENERALITES

1.     Historique et composition de l’amalgame 

2.        Le mercure 

II.       METHODOLOGIE

1.     Type d’étude

2.     Population d’étude

3.     Méthodes d’étude

4.     Méthode d’analyse des données

III.      RESULTAT

1.     A propos du devenir du mercure dans l’organisme

2.     Les effets néfastes de l’amalgame

3.     Les mesures prises et les étapes faites pour la réduction ou l’élimination progressive de l’amalgame

IV.      DISCUSSION

1.     Sur la toxicité de l’amalgame

2.     Sur les individus étudiés

V.    RECOMMANDATION

1.     Pour les praticiens

2.     Pour les patients

3.     Aux pouvoirs publics

4.     Les matériaux d’obturation alternatifs aux amalgames dentaires

CONCLUSION

  • Sommaire pour un mémoire de master

Ce genre de mémoire est beaucoup plus approfondi, il est destiné aux étudiants ayant un Bac +5. C’est un mémoire qui se base sur des recherches et expériences personnelles durant des stages. Il contient également une introduction, un corps du mémoire et une conclusion. L’étudiant doit savoir analyser et avoir un esprit critique vis-à-vis de la problématique en se référant sur des recherches théoriques ou sur un rapport de stage. Un plan cohérent est indispensable pour bien rédiger le mémoire.

Le sommaire est commencé par l’introduction qui contient les prolégomènes et l’annonce du plan. Ensuite, suivi d’une partie théorique, répartie en plusieurs chapitres et sous-chapitres, qui explique en long et en large le sujet en s’appuyant sur des preuves à partir de la littérature.

Avant l’analyse et la discussion, la problématique et la méthodologie devraient être présentées. Le résumé de tout le travail est mentionné dans la conclusion, succédé des ouvertures possibles de la recherche ainsi que la bibliographie et les annexes.

En voici un exemple de mémoire pour le master Management et Communication en Sport dont le titre est «Anciens équipements sportifs et nouvelles formes de pratique. Quelles adaptations pour la ville de Nancy ? »

Sommaire

Introduction ……………………………………………………………. 1

Étude de l’équilibre entre offre et demande au niveau des équipements sportifs : l’exemple de Nancy entre 1960 et 1990 ……………………. 3

Le contexte de l’époque ……………………………………………………….. 3

Socio-démographie de la ville de Nancy ……………………………………………………….. 3

Sportif ……………………………………………………………………………………………………………. 4

Les grandes vagues de construction des équipements sportifs à cette époque . 7

Politiques nationales de construction ……………………………………………………………. 7

Les conséquences sur le territoire nancéien …………………………………………………. 9

Le résultat à la fin des années 80 : un patrimoine sportif nancéien centré sur la demande de l’époque ………………………………………………………… 14

Analyse de l’offre ………………………………………………………………………………………… 14

Une offre adaptée à la demande de l’époque …………………………………………….. 19

Une solution à long terme ? …………………………………………………………………………. 20 Évolution de l’offre et de la demande : les raisons d’un déséquilibrage progressif …………………………………………………………….. 22

Une ville qui change, une société sportive en pleine mutation …………….. 22

Les évolutions sociodémographiques nancéiennes ………………………………………. 22

L’évolution du sport …………………………………………………………………………………….. 24

La faible évolution du patrimoine sportif depuis les grandes périodes de construction. …………………………………………………………………. 28

Quelques nouvelles constructions ……………………………………………………………….. 28

Peu de grandes réhabilitations …………………………………………………………………….. 29

Le résultat : un patrimoine sportif nancéien non centré sur la demande …… 30

Analyse de l’offre actuelle ………………………………………………………………………….. 30

Une offre inadaptée aux enjeux actuels ……………………………………………………… 39

L’adaptation d’une installation sportive désuète aux exigences actuelles : le cas du gymnase Henri Bazin ………………………….. 42

Analyse de l’environnement …………………………………………………. 42

Zone d’influence du Gymnase Henri Bazin ………………………………………………….. 43

Le contexte sociodémographique du quartier des rives de Meurthe : historique, état des lieux et perspectives ……………………………………………………………………………………. 44

L’environnement sportif : pratiques sportives porteuses et concurrence …… 49

Diagnostic de l’équipement sportif et de son utilisation ……………………. 55

L’accessibilité ………………………………………………………………………………………………. 55

Le bâtiment …………………………………………………………………………………………………. 57

Le projet de rénovation actuel ……………………………………………………………………. 61

L’offre sportive et son public: l’avis des utilisateurs …………………………………. 61

Problèmes relevés ……………………………………………………………. 66

Sur l’offre sportive du quartier ……………………………………………………………………. 66

Sur l’équipement …………………………………………………………………………………………. 67

Pistes de rééquilibrage ……………………………………………………….. 69

Sur l’offre sportive du quartier ……………………………………………………………………. 70

Sur l’équipement …………………………………………………………………………………………. 71

La mise en vie de l’équipement …………………………………………………………………… 86

Conclusion ……………………………………………………………. 88

  • Sommaire pour un mémoire professionnel 

Un mémoire professionnel comme son nom l’indique est un mémoire élaboré à partir des expériences vécues en tant qu’employeur au sein d’une entreprise. Le plan de la rédaction est dans ce cas spécifique. Le contenu du sommaire, comme d’habitude, est débuté par une introduction qui présente l’entreprise dans laquelle l’étudiant a travaillé, précise la problématique et les hypothèses qui permettent de l’aider dans le mémoire sans oublier l’annonce du plan.

Le corps de mémoire est scindé en deux parties dont la première partie consiste en la présentation de l’état des lieux de travail comprenant les informations, l’organisation et les protocoles de l’entreprise. Elle traite également des parties théoriques liées à la problématique et basées sur des recherches bibliographiques. Quant à la deuxième partie, c’est plutôt consacrée  aux études au sein de l’entreprise répondant également à la problématique mais aussi la discussion et l’analyse du sujet.

La conclusion comporte la vérification de l’hypothèse de départ, les solutions apportées pour les limites rencontrées sur le terrain et la proposition mieux appropriée.

Ceci est un aperçu du sommaire d’un mémoire proffesionnel parlant de « L’appropriation sociale des usages du multimédia et d’Internet sur le territoire de Brest »

Sommaire 

Remerciements…………………………………………………………………………………… p. 3 

PARTIE A –Rapport de stage……………………………………………………………… p. 5 

Introduction ………………………………………………………………………………………… p. 6 

1- Le projet de stage : éléments de compréhension………………………………………. p. 8 

1.1 Le contexte ……………………………………………………………………………. p. 8 

1.2 Les partenaires ……………………………………………………………………….. p. 9 

1.3 L’objet d’étude……………………………………………………………………….. p. 11 

1.4 Le terrain d’étude…………………………………………………………………… p. 14 

2- L’enquête de terrain : éléments descriptifs……………………………………………. p. 16 

2.1 Les objectifs ………………………………………………………………………… p. 16 

2.2 Eléments méthodologiques ………………………………………………………. p. 17 

2.2.1 Les documents à disposition ………………………………………….. p. 17 

2.2.2 Une démarche compréhensive : les entretiens exploratoires ………. p. 18 

2.2.3 Une démarche complémentaire : le questionnaire ………………….. p. 23 

Bilan …………………………………………………………………………………………….. p. 28

 PARTIE B –Analyse d’une problématique…………………………………………. p. 29 

Introduction ……………………………………………………………………………………… p. 30 

1- Etat de l’art sur la notion d’appropriation ……………………………………………… p. 32

 1.1 Autour de la notion d’ “Usage”…………………………………………………….. p. 32 

1.2 Les approches théoriques autour de l’appropriation …………………………… p. 34

 1.2.1 L’approche de la diffusion ……………………………………………… p. 35 

1.2.2 Sociologie des organisations : structuration et traduction ………….. p. 37 

1.3 L’approche de l’appropriation ……………………………………………………. p. 39 

1.3.1 La contribution de Michel De Certeau ………………………………… p. 39 

1.3.2 Apports cognitifs chez Rabardel ……………………………………….. p. 40 

1.3.3 Acceptabilité et ” signification d’usage ” ……………………………… p. 40 

1.3.4 Les travaux de Philippe Breton et Serge Proulx ……………………… p. 42 

1.4 Synthèse : ce qu’il faut retenir …………………………………………………… p. 43 

2- De la théorie à la pratique : interprétation et raisonnement empirique………….. p. 45 

2.1 Définition des notions …………………………………………………………….. p. 45 

2.2 Une pyramide des usages d’Internet ……………………………………………. p. 46 

4 2.3 Les indicateurs de l’appropriation ……………………………………………….. p. 48

2.3.1 Compatibilité entre les outils et le projet……………………………… p. 48 

2.3.2 L’investissement humain ……………………………………………….. p. 49 

2.3.3 Le discours ………………………………………………………………. p. 50

2.3.4 Les trajectoires d’usages ………………………………………………. p. 51 

2.4 Proposition de modélisation : l’appropriation d’un objet technique …………… p. 52 

3-Etude des Appels à projets : éléments d’enquête et résultats…………………….. p. 56 

3.1 Le dispositif des Appels à projets ………………………………………………… p. 57 

3.1.1 Les réunions et manifestations publiques ……………………………. p. 57 

3.1.2 Les projets pour des usages innovants ………………………………. p. 59 

3.1.3 Des services adaptés tout au long de l’année ………………………. p. 61 

3.2 Les entretiens exploratoires ………………………………………………………. p. 63 

3.2.1 Justification de la grille d’analyse ………………………………………. p. 64 

3.2.2 Vérification de la grille d’analyse ………………………………………. p. 66 

3.2.3 Le contenu des entretiens ………………………………………………. p. 68 

3.3 Le questionnaire …………………………………………………………………… p. 83 

3.3.1 Le projet …………………………………………………………………. p. 83 

3.3.2 Investissement humain …………………………………………………. p. 84 

3.3.3 Equipement ……………………………………………………………… p. 85 

3.3.4 Usages des technologies ……………………………………………….. p. 85

3.3.5 Accès et accueil du public ……………………………………………… p. 87 

3.3.6 Site Internet ……………………………………………………………… p. 87 

3.3.7 Autour des Appels à projets …………………………………………… p. 88 

4-Bilan et perspective……………………………………………………………………….. p. 90 

4.1 La fiche méthodologique ………………………………………………………….. p. 90 

4.2 Etude de cas : exemple de deux évolutions de projets ………………………… p. 91

4.3 Les projets locaux …………………………………………………………………. p. 98 

4.3.1 Panorama ………………………………………………………………… p 98 

4.3.2 Les projets qui n’ont pas abouti : les principales raisons ………… p. 102 

4.3.3 En terme d’appropriation sociale …………………………………….. p. 103 

4.4 Apport des Appels à projets …………………………………………………….. p. 104 

Conclusion ……………………………………………………………………………………. p. 106 Bibliographie…………………………………………………………………………………… p. 107 Annexes………………………………………………………………………….voir le dossier joint

Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *