202110.15
0

5 astuces pour réussir votre mémoire à l’IESEG School of Management

Publie par

A l’Institut d’Economie Scientifique et de Gestion (IESEG) School of Management, où les

étudiants ont une aspiration à devenir les futurs managers, acteurs du développement de demain,

au coeur même de l’épanouissement du monde des affaires ; la réalisation du mémoire est un

moment crucial du parcours académique où chacun démontre sa valeur à travers ses travaux de

recherches.

Considéré comme le fruit des années d’étude et de recherche, travailler sur son mémoire n’est

pas une chose aisée et requiert une attention particulière de la part des étudiants.

Cet article présente d’ailleurs les astuces incontournables pour les étudiants de l’IESEG School

of Management pour réussir son mémoire.

1) Savoir choisir son sujet de mémoire : un sujet pertinent et novateur

Le choix du sujet parait souvent une étape simple et rapide, mais pourtant qui constitue la

plupart du temps un piège pour les étudiants s’il est négligé.

Bien choisir son sujet implique d’abord d’y accorder le temps nécessaire pour y réfléchir. Bien

choisir son thème c’est opter pour un thème qui nous intéresse et qui nous motive. Pour de

futurs managers, le choix du sujet en question doit pouvoir refléter les idées novatrices pour

l’aspect managérial, qui serviront d’impact dans son avenir professionnel.

2) « Autodiscipline » un maitre mot pour atteindre ses objectifs :

Un fondamental pour tout aspirant manager, c’est l’organisation. Une des valeurs de l’IESEG

reflétée par cela est le sens de l’engagement et de la responsabilité. Se doter d’une bonne

organisation et d’une bonne méthodologie dans la réalisation de son mémoire est un facteur clé

de réussite. Il est question ici d’instaurer une autodiscipline.

Il peut s’agir d’une part d’établir et de respecter son propre « deadline » pour chaque étape du

travail de recherche, et ce afin d’éviter les cas fréquents où l’on passe par des nuits blanches

pour terminer sa mémoire.

D’autre part, accorder une attention particulière à la prise de notes constitue un élément

important du travail de recherche, notamment lorsqu’ on fait face à des flux d’informations,

savoir enregistrer et trier les idées convenant au thème constitue en quelque sorte la base de

l’harmonisation du plan et des idées tout au long du développement du sujet.

3) Privilégier l’accompagnement pédagogique dans les recherches :

Concocter son mémoire de fin d’études requiert évidemment des recherches au-delà des

connaissances dispensées durant les nombreuses heures de cours. L’esprit de solidarité prôné

par l’IESEG y trouve également son compte pendant la réalisation du mémoire.

C’est dans cette phase que l’étudiant nécessite toutes sortes d’entraides extérieures qui lui

permettront de traduire la réalité pour bien valoriser son travail. A travers les discussions avec

les professionnels des entreprises et les enseignants ; les enquêtes auprès des citoyens, même

auprès des autres étudiants ; l’étudiant aura son propre point de vue et sa propre vision qui

seront d’une importance capitale pour le sujet à développer.

4) Accorder du temps à la rédaction du mémoire :

Cette étape parait souvent sous-estimée pourtant pour un mémoire satisfaisant et réussi, la

rédaction constitue l’image première du travail de l’étudiant. Bien rédiger son mémoire

implique d’abord de s’assurer que la lecture du travail puisse facilement éclairer les jurys dans

les idées soutenues à travers ses recherches. Également, une bonne rédaction reflète le

professionnalisme du travail, un élément important pour prouver sa crédibilité en tant que futur

acteur du changement de demain.

5) Maitriser son thème :

Le dernier chantier de réalisation de son mémoire concerne la préparation de la soutenance ellemême.

C’est un moment d’expression pour l’étudiant, d’où il est primordial que l’étudiant

maitrise le sujet qu’il développe. Maitriser son thème signifie s’approprier de son sujet et savoir

défendre ses opinions auprès du jury. L’étudiant doit dès lors développer son esprit

d’anticipation sur toutes discussions relatives à son sujet et prouver une aisance pendant la

présentation de son mémoire.

Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

Rate this post
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *