Comment rédiger la conclusion d’un rapport de stage : Le guide complet

Google Reviews
Comment rédiger la conclusion d'un rapport de stage : Le guide complet

Lorsque vous terminez votre stage et rendez votre rapport, vous pouvez avoir l’impression que c’est la fin d’un stage. En réalité, ce n’est que le début. Le rapport n’est pas un produit final, mais plutôt une occasion de réfléchir à vos expériences et de montrer comment elles vous ont positionné pour réussir à l’avenir. En d’autres termes, votre rapport final peut jouer un rôle important dans l’obtention de futurs entretiens, d’offres et de références en fonction de la façon dont vous vous présentez aux futurs employeurs. C’est pourquoi vous voudrez vous surpasser dans votre rapport final. Cependant, de nombreuses personnes novices dans le monde des stages ne savent pas par où commencer pour créer leur document ou ce qu’il doit contenir. Cet article de blog couvre tout ce que vous devez savoir sur la rédaction de la conclusion d’un rapport de stage, de sorte que, quelle que soit l’étape de votre carrière à laquelle vous êtes actuellement ou aspirez à être plus tard, cet article peut vous aider à prendre la bonne direction.

 

Dans le parcours scolaire ou universitaire, une immersion en entreprise est souvent à prévoir pour les étudiants. Les stages professionnels sont un moyen de tester ses acquis théoriques sur le terrain. Un compte rendu détaillé de votre expérience est souvent à prévoir. 

Si l’introduction est la première impression que se fait le lecteur de votre travail, la conclusion est sans doute la dernière. D’où l’importance de finir en force. Comment rédiger une conclusion pertinente ? Suivez le guide.  

 

Qu’est-ce qu’une conclusion dans un rapport de stage ?

Une conclusion résume les principaux points de votre rapport. En d’autres termes, c’est la dernière partie de votre rapport dans lequel vous tirez les principales leçons de votre expérience de stage et les rattachez à vos objectifs généraux. Une conclusion n’est pas un récit des faits, mais plutôt un résumé de ce que vous avez appris et de la manière dont vous allez appliquer ces leçons à votre future carrière. La conclusion peut être considérée comme le salut final à la fin du spectacle. C’est votre dernière chance de faire une impression durable sur vos lecteurs et de vous assurer qu’ils repartent avec tous les éléments clés de votre expérience de stage.

 

Comment rédiger la conclusion d’un rapport de stage ?

Que votre rapport de stage compte 500 ou 2 000 mots, la conclusion ne doit pas comporter plus de deux ou trois paragraphes. Le premier paragraphe doit être plus court que le reste du rapport et se concentrer sur le point le plus important à retenir de votre expérience. Le deuxième paragraphe doit faire le lien entre le point principal du premier paragraphe et les principaux objectifs que vous vous êtes fixés au début du stage. Le troisième paragraphe peut reprendre les points principaux de votre rapport et utiliser des anecdotes de votre stage pour démontrer comment vous vous êtes préparé à votre succès futur.

 

3 points clés à retenir de votre stage

Chacun a des forces et des faiblesses différentes. Par conséquent, tous les stages ne vous permettront pas d’acquérir les mêmes compétences. Les stages sont des expériences uniques pour chaque personne. Vous devez donc rédiger un rapport qui reflète ces différences. Pour ce faire, vous devez toutefois déterminer ce que vous avez le plus appris de votre stage et l’impact qu’il aura sur votre future carrière. C’est pourquoi vous devez écrire trois points que vous voulez retenir de votre expérience et veiller à les inclure dans votre rapport. Voici quelques idées sur ce que vous devez inclure dans votre rapport en fonction des objectifs communs des étudiants :

– Si votre objectif était d’apprendre une compétence spécifique, soulignez comment vous avez acquis cette compétence et comment vous comptez l’utiliser à l’avenir.

– Si votre objectif était d’établir des contacts utiles, utilisez votre rapport pour mettre en évidence les types de personnes que vous avez rencontrées et la façon dont vous avez utilisé ces contacts.

– Si votre objectif était d’en savoir plus sur le secteur, incluez des faits et des chiffres qui démontrent votre compréhension.

 

Mettez en valeur vos points forts !

Lorsque vous commencerez la conclusion de votre rapport, vous voudrez rappeler les principaux objectifs que vous vous êtes fixés au début du stage et comment vous avez utilisé vos expériences pour les atteindre. Ensuite, vous pouvez relier les points principaux de votre rapport aux objectifs que vous vous êtes fixés. Enfin, vous pouvez utiliser les informations de votre rapport pour démontrer comment vous avez utilisé vos points forts pour atteindre vos objectifs. Si vous avez suivi tous les conseils de cet article, vous aurez une conclusion solide qui laissera une impression durable à vos lecteurs.

La conclusion est la dernière occasion de mettre en valeur vos points forts et de laisser une impression durable à vos lecteurs. C’est pourquoi vous devez profiter de ce moment pour réaffirmer vos objectifs, rattacher les principaux points de votre rapport aux objectifs que vous vous êtes fixés et montrer comment vous avez utilisé vos points forts pour atteindre ces objectifs. Grâce à une conclusion solide, vous pouvez vous assurer que vos lecteurs retiennent les points essentiels de votre expérience de stage.

Mettez en valeur vos points forts

1.    Se poser les bonnes questions avant de rédiger la conclusion

 La conclusion est l’une des parties les plus importantes du rapport de stage. Non seulement, il résume votre vécu, mais surtout, il apporte des réflexions concrètes sur le métier qui a fait l’objet de votre étude. La conclusion doit répondre à ces questions :

  • Qu’est-ce que ce stage vous a apporté ? Des connaissances, des méthodes de travail… vous devez mettre en exergue les enseignements tirés de cette expérience.
  • Qu’à t-il apporté à votre projet professionnels ? Il s’agit ici de savoir si cette expérience vous a aidé dans votre orientation professionnelle. 
  • Quels étaient les points négatifs et positifs de votre étude ?
  • Qu’est-ce que vous avez apporté à l’entreprise ou le service que vous avez intégré ? Il peut s’agir de nouvelles méthodes, de réflexions constructives ou encore de pratique visant à améliorer le travail…

2.    Conclusion de rapport de stage : la structure en 4 étapes 

a)     Présentation  et résumé du stage

Commencez votre conclusion par la présentation du contexte et les points essentiels du rapport. Ce premier paragraphe doit comporter les éléments suivants :

  • Le diplôme à préparer (en vue de l’obtention d’un diplôme de licence par exemple)
  • Le poste occupé
  • L’entreprise qui vous a accueilli  
  • La durée du stage
  • Les grandes parties abordées dans le développement

b)    Bilan du stage professionnel 

Cette partie met en avant l’utilité du stage par rapport à votre projet professionnel. Vous devez détailler les différentes  compétences acquises et les apports du stage dans votre future carrière. Vous pouvez mentionner les logiciels, les méthodes de travail, la culture de l’entreprise, les détails du métier…

À travers les multiples missions que vous avez effectuées, parlez des points positifs et négatifs pour apporter un regard critique à votre expérience.

c)     Réponse à la problématique

En effet, c’est dans la conclusion qu’il faut répondre à la problématique posée dans l’introduction. Dans ce paragraphe, vous devez annoncer les principales conclusions de votre étude, puis vous devez énoncer les résultats qui permettent de répondre à la problématique.

d)    Ouverture du sujet

Cette dernière partie de la conclusion permet d’apporter une problématique qui viendra compléter votre étude dans ce même secteur.  Vous pouvez introduire une nouvelle problématique, appuyée par des actualités ou des faits concernant le domaine de l’entreprise.

3.    Réussir votre conclusion de rapport de stage : les bonnes pratiques 

Le plus important dans une conclusion de rapport de stage est de savoir synthétiser ses idées. Le contenu doit être court et concis. La longueur doit faire à peu près une page, inutile de s’étaler sur des exemples. 

Il faut relire l’introduction avant de rédiger sa conclusion. Il faut que les grandes idées énoncées dans l’introduction se retrouvent dans la conclusion, vous devez absolument apporter un dénouement aux hypothèses préalablement posées

Facilitez la lecture du correcteur, argumentez de manière directe et précise. Evitez les longues phrases complexes pour ne pas se disperser.

Faites attention à la redondance d’idées, ne pas répéter ce qui a déjà été écrit dans le corps du document. Gardez à l’esprit que la conclusion est une synthèse qui doit apporter des résultats et des faits concrets.

Soignez la formulation des phrases. Evitez les phrases évasives comme : « j’ai aimé le stage car, le stage était très constructifs, le stage était très intéressant  … » 

En fin de compte, l’intérêt d’un rapport de stage est de vous aider à y voir un peu plus clair dans votre orientation professionnelle.

besoin d’aide pour votre mémoire ? Contactez-nous!

expertmemoire
expertmemoire
0
rédacteur spécialisé
0 %
Plagiat
1 %
confidentiel
0
frais cachés
0 %
paiement sécurisé

Tel:

0970 440 565 (appel non surtaxé)
+ 33 970 440 565 (hors France métropolitaine)

Réseaux sociaux

Notre offre s'adresse à tous les pays francophones