202110.15
0

Comment réutiliser son mémoire dans sa carrière professionnelle ?

Publie par

Un mémoire, fruit de recherches personnelles, est une thématique en apparence anodine mais qui mérite une étude de par sa complexité. En effet, que cela soit dans un contexte professionnel ou scolaire, un mémoire est le produit d’études ou de travaux bien définis, le tout structuré selon des normes préétablies. Mais comment réutiliser son mémoire dans sa carrière professionnelle ? Afin de répondre à cette question, nous verrons dans un premier temps ce qu’est un « mémoire de recherche ». Nous parlerons ensuite du « mémoire professionnel » et nous enchaînerons par les liens entre lesdits mémoires.

Premièrement, un mémoire de recherche est un document rédigé par un étudiant, résultant d’études approfondies menées pour répondre à une problématique déterminée. Ce document sera soutenu par l’étudiant devant des professeurs qui auront la charge de vérifier la capacité de l’étudiant à soutenir ses idées ainsi qu’à valider ses acquis. Une structure et une méthodologie, disponibles par avance, seront à suivre afin de fournir un travail convenable et l’encadrement d’un professeur désigné perfectionnera l’ébauche produite par l’apprenant.

En second lieu, un mémoire professionnel est le rapport du vécu en entreprise, que cela soit dans le cadre d’un stage ou d’une formation. Il renseignera sur la compagnie, décrira les missions qui y ont été effectuées, les problèmes rencontrés et les recommandations proposées. C’est après obtention des résultats de recherches, résultats idéalement mesurables, que la structuration du mémoire pourra commencer.

Un mémoire de recherche, de par son contenu beaucoup plus axé sur la théorie, penchant vers des aspects académiques, diffère donc d’un mémoire professionnel qui lui, relate l’expérience acquise ainsi que la contribution professionnelle de son auteur, en d’autres termes, son passage de la théorie à la pratique. Mais qu’il soit professionnel ou de recherche, comment pourrais-t-on réutiliser son mémoire dans sa carrière professionnelle ?

Longtemps considéré comme un exercice obligatoire dans l’obtention d’un diplôme, le mémoire est aujourd’hui une corde supplémentaire à ajouter à l’arc des compétences professionnelles. En effet, le mémoire permet non seulement aux recruteurs de discerner un esprit brillant de par ses écrits, d’apprécier ses compétences, son analyse, le résultat de ses recherches et d’entrevoir la possibilité d’une future collaboration. Un auteur appliqué, fournissant un travail de qualité, se distinguera par conséquent de ses confrères grâce à son mémoire qui lui ouvrira plus de portes du monde professionnel. Loin d’être son seul avantage pour sa carrière professionnelle, un mémoire peut également servir dans l’apport de solutions dans une compagnie donnée. En effet, les recommandations précédemment rédigées dans le mémoire peuvent finalement être appliquées en situation réelle dans l’entreprise. Il est donc important pour tout auteur de mémoire de considérer le devenir du document car celui-ci peut être un avantage professionnel non négligeable. Il serait également judicieux d’aborder des thèmes innovants afin de susciter encore plus l’intérêt du monde professionnel et ainsi booster plus rapidement sa carrière.

En conclusion, un mémoire est une production non négligeable, contribuant grandement à l’avenir de son auteur, que ce soit dans un contexte académique ou professionnel. Quel que soit le type du document, de recherche ou professionnel, un mémoire accentuera l’authenticité de son auteur et démontrera l’unicité de son intellect. Des thèmes innovants, témoignant d’une anticipation de l’évolution du résultat des recherches de l’auteur du mémoire, de sa capacité à se projeter dans l’avenir en entrevoyant les impacts positives que ses recherches apporteront aux entreprises mettra encore plus en exergue la particularité du concepteur et feront de ce talent une personne incontournable pour les entreprises. Voilà donc comment il est possible de réutiliser son mémoire dans sa carrière professionnelle.

Allant plus loin qu’un simple rapport de stage sans avoir la complexité d’une thèse doctorale, le mémoire est une étape nécessaire  pour la validation d’un diplôme, en général celui du niveau Master. Un étudiant est amené, à la fin de sa formation, à rédiger un travail sur un sujet relatif à celle-ci. Ce travail a pour objet d’exposer des faits, de traiter un problème de son choix et d’offrir les solutions adéquates en utilisant les cours théoriques. Cependant, seul le diplôme paraît significatif pour intégrer le monde professionnel et y évoluer. D’aucuns témoigneraient qu’il n’a plus été utile de feuilleter leurs travaux de mémoire dans le cadre d’un métier. Comment alors redonner une utilité à son mémoire au-delà du monde académique ? Afin d’y répondre, nous analyserons, en premier lieu, ses utilisations potentielles durant la recherche d’un emploi. En second lieu, nous mettrons en relief ses applications éventuelles dans l’exercice d’une fonction précise.

Le mémoire pourrait très bien être utile pour trouver son premier emploi. En effet, il pourrait attester d’un certain niveau d’expertise dans un secteur, faute d’expériences proprement dites. L’établissement d’un mémoire s’étalant sur plusieurs mois ou même plus, l’étudiant devient familier à de nombreuses théories et aux diverses réalités. Aucune pratique ne défend la mention d’un thème de mémoire et de ses détails dans un CV, tant qu’il se rapporte à l’emploi recherché. Le mémoire peut refléter, plus que le diplôme même, la spécialisation et l’intérêt d’un étudiant sur un sujet.

Si l’on souhaite se reconvertir après avoir effectué un travail ayant peu ou pas de relation avec son domaine d’études, le mémoire peut toujours donner du poids à sa candidature. Comme le fils prodigue, les envies l’ont emmené hors du foyer mais sa filialité a fait qu’il a pu y revenir. De même, un mémoire marque notre affiliation à un domaine. Il est vrai que les employeurs ne raisonnent pas toujours de cette manière, mais il est du devoir de l’étudiant de mettre en exergue cette information dans un CV ou lors des entretiens. D’ailleurs, il n’y a pas que la connaissance du sujet qui importe, mais aussi le savoir-faire acquis et la maîtrise des outils utilisés pour soutenir ses hypothèses.

Dans l’exercice d’une fonction précise en relation  avec le mémoire, réutiliser celui-ci n’est pas aussi évident mais peut bien se faire. Ecartons tout d’abord les métiers de l’enseignement et de la recherche qui, de nature, peuvent l’évoquer à tout moment à des fins pédagogiques. Il en est autrement pour les bureaucrates, par exemple. Si un travailleur rencontre le ou les mêmes problèmes qu’il a attaqués dans son mémoire, il a un argument suffisant pour conseiller ses collègues ou ses supérieurs. De plus, un mémoire réalisé signifie qu’il a été approuvé par au moins deux personnes spécialisées sur le sujet : l’encadreur et l’examinateur. Par illustration, si le travailleur a soutenu le thème de « Logistique d’urgence », il a la chance de se prévaloir lors la gestion d’une crise ou catastrophe. Au mieux, cela lui vaudrait une promotion. Mais il peut aller au-delà du simple conseil. S’il parvient à un poste cadre, il pourrait réécrire des procédures et former ses subordonnés sur son domaine de spécialisation. Le choix d’un sujet de mémoire peut bel et bien influencer le succès professionnel. 

En résumé, le mémoire peut s’avérer utile tout au long d’une carrière professionnelle à condition de savoir le valoriser. A un niveau débutant, il appuiera la recherche d’emploi. Aux niveaux supérieurs, il sera utile pour former, conseiller et élaborer des procédures. Notons que cette utilisation est soumise à une condition: l’existence d’une relation significative entre le domaine du travail et celui du mémoire. Mentionner le sujet de ce dernier dans le CV, dans les entretiens et interactions, est ainsi crucial. Le mémoire n’est qu’une des variables qui déterminent d’une manière encore floue la carrière professionnelle. Qu’en est-il des notes acquises aux divers contrôles et examens du cursus ? Comment les faire prévaloir dans son travail ?

Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

Rate this post
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *