202102.14
0

Que doit contenir la conclusion d’un rapport de stage ?

Publie par

La conclusion du rapport de stage sera la partie qui va clôturer le travail, d’où son importance. Elle aura pour objectif principal de donner un vif résumé du déroulement du stage, mais également de faire le point sur les acquis par le stagiaire et par l’entreprise sans oublier d’énoncer quelques détails qui pourraient peaufiner le rapport de stage.

A cet effet, la conclusion devrait être bien structurée afin d’éviter l’oubli de certains éléments essentiels. Pour ce faire, la réponse à la question « Que doit contenir la conclusion d’un rapport de stage ? » semble d’une importance cruciale pour ne pas se perdre dans la rédaction de cette fameuse conclusion qui sera quand même la partie la plus prisée afin de juger de la pertinence du rapport dans son ensemble. 

De ce fait, la conclusion du rapport de stage, comme tant d’autres, pourrait être rédigée de plusieurs manières selon son auteur. Quoiqu’il en soit, elle devrait contenir au moins les quatre éléments suivants, soient un résumé global du stage, une énonciation des acquis, une réponse à la problématique et enfin une ouverture de sujet.   

  1. Un résumé global du stage 

Il s’agit de la partie qui va donner une synthèse des missions assignées par l’entreprise et effectuées par le stagiaire durant son passage au niveau de l’entité concernée. Plutôt descriptive, elle se contentera d’énoncer rapidement l’essentiel des activités quotidiennes, tout en mentionnant l’entreprise, le poste occupé, le département ou service d’accueil ainsi que la durée du stage. 

En bref, il s’agira de la partie qui permettra aux lecteurs de se situer par rapport à l’environnement dans lequel le stagiaire a œuvré et d’en avoir un vif aperçu. Le but serait de montrer au  lecteur le cadre dans lequel le stage s’est déroulé.   

  • Une énonciation des acquis 

Cette deuxième partie va relater les compétences que le stagiaire a pu acquérir au sein de l’entreprise, notamment des acquis techniques comme des méthodes de travail ou d’organisation, qui pourraient lui être indispensables pour son insertion future dans le domaine professionnel. Très importante, l’énonciation des acquis permet au stagiaire de se juger si le stage en question a été conforme à sa filière d’étude compte tenu de ce qu’il a pu apprendre au sein de l’entreprise. 

Cette partie contiendra également les notions théoriques soulignées  par le stagiaire afin d’étoffer les connaissances acquises en cours et qui pourraient toujours lui être utiles.

Elle contiendra également les apports du stagiaire pour l’entreprise tant personnels que professionnels, notamment les améliorations qu’il a pu apporter lors de son passage, car le stage se doit d’être profitable tant pour le stagiaire que pour l’entreprise d’accueil. 

Par ailleurs, on pourrait aussi y mentionner la synthèse des points positifs  ainsi que des points à améliorer au sein de l’entreprise d’accueil. 

  • Une réponse à la problématique

La problématique posée au tout début lors de l’introduction est une question centrale sur laquelle est fondé le rapport tout entier. Ainsi, cette partie de la conclusion servira à y répondre. 

Concise, cette réponse devrait de surcroît être formulée d’une manière claire et précise afin d’éviter toute ambiguïté dans la compréhension du rapport de stage proprement dit. 

  • Une ouverture de sujet

Finalement, la conclusion du rapport de stage devrait porter sur une ouverture qui pourrait être énoncée sous forme de question. 

En général, elle a pour objectif d’étendre ce qui a été traitée dans le rapport de stage. De ce fait, il pourrait s’agir de limites quant aux activités de l’entreprise ou encore de possibilités d’évolution de celles-ci. En bref, l’ouverture devrait amener le lecteur à une nouvelle réflexion. 

Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *