201702.19
0

Qu’est-ce qu’une référence bibliographique de qualité pour votre mémoire ?

Publie par

Que ce soit pour la rédaction d’un article, d’un mémoire ou d’une thèse, l’importance des références bibliographiques est toujours capitale. Elles sont garantes de la fiabilité et tangibilité des travaux de recherche effectuées. Néanmoins, toutes les références n’ont pas la même valeur. Il faut savoir que plus les références d’un document sont bien fournies et variées, plus ce document aura de la valeur. Or, pour évaluer la qualité d’une référence, il faut considérer divers indicateurs. Ci-suit, la problématique se portera sur l’identification de ces facteurs de qualité des références bibliographiques. L’objectif étant de fournir un outil de tri des bonnes et des mauvaises références qui sera exploitable par tous les auteurs de rédactions scientifiques. Pour ce faire, il est primordial d’analyser, d’une part, les différentes sources de fiabilité des références ; et d’autre part, d’étayer les règles de présentation de ces références dans le document.

En premier lieu, le premier indicateur de la fiabilité de la référence renvoie à quel type de document elle appartient. La source de la référence est aussi importante que le document en lui-même. Il existe notamment deux grands types de sources à savoir les documents imprimés et internet (ANONYME, 2011). Les premiers sont à privilégier par rapport aux seconds. De même, les documents extraits d’ouvrages spécialisés doivent être privilégiées par rapport aux autres types d’ouvrages. De plus, la fiabilité d’une référence est aussi largement tributaire de la réputation de l’auteur (BnF, 2010). Par exemple, un ouvrage écrit par un ou plusieurs experts du domaine revêt une qualité largement supérieure à celle d’un mémoire de fin d’études. Il est à noter que le nombre de publications des auteurs contribuent aussi à leur notoriété et à celle de leurs ouvrages.

En second lieu, le contenu de la référence à proprement parlé est tout aussi primordial. Les principaux indicateurs de la qualité du contenu de la référence sont notamment l’actualité de l’information, son objectivité et son exactitude (ANONYME, 2011). L’actualité de l’information est facilement vérifiable en se référant à la date de publication. En effet, plus une information est récente, plus elle est fiable. Néanmoins, il faut faire attention car certains domaines évoluent plus vite que d’autres. Cela est particulièrement vrai pour le domaine des nouvelles technologies tandis que pour certains domaines fondamentalistes comme l’agriculture, les recherches périssent à une vitesse plus lente. D’un autre côté, l’objectivité est moins évidente à déceler. La présentation, le choix des mots et la tournure des phrases sont les composantes qui permettent à l’auteur d’orienter le lecteur dans une certaine direction ou dans une autre. Ainsi, il faut faire attention à la motivation de l’auteur et au message ou valeurs qu’il veut faire circuler. Enfin, l’exactitude des informations se vérifient par la vérification des références bibliographiques mentionnées dans l’ouvrage de référence.

En dernier lieu, une référence doit présenter le maximum d’informations la concernant qui permettra de facilement l’identifier et de la retrouver. Il s’agit notamment du nom de l’auteur, l’année de publication, le titre de l’ouvrage, la maison d’édition, l’année d’édition, la ville d’édition, et bien d’autres. Si il s’agit d’un document d’un site web, il est important de mentionner l’adresse URL de la page et la date de consultation. Toutes ces informations doivent être reprises dans une liste bibliographique à la fin du document. En outre, les références doivent être présentes dans le corps du texte. Elles sont usuellement présentées par une citation constituée du nom de l’auteur suivi la date de publication à la fin des phrases reformulées.

En somme, les critères de qualité des références dans un mémoire sont la source, l’auteur, la date de publication, la fiabilité du contenu et la présentation des citations dans le document.


FacebookTwitterGoogle

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *