201707.25
0

Quels sont les critères pour définir la récence d’une référence bibliographique ?

Publie par

Rapport de stage, mémoire ou thèse, la rédaction de tels documents requiert une certaine rigueur. Composés généralement de deux grandes parties qui sont la théorie et la pratique, une vigilance particulière s’impose lors de la constitution de la première. En effet, les théories, les définitions, les concepts et les idées d’auteurs seront développés dans cette partie. L’attention doit non seulement se porter sur la structuration des idées présentées, mais surtout sur la source bibliographique à laquelle se référer.

Dans un document donné, la référence bibliographique est le chapitre qui indique toutes les références des documents utilisés dans la réalisation du travail. Elle justifie alors la fiabilité et la pertinence des informations collectées et le bien-fondé de la démarche entreprise. Pour qu’une source puisse répondre à ces critères, des règles strictes sont définies, incitant à bien sélectionner les informations.

L’actualité de ces dernières est un élément important, mais qui peut parfois être négligée, la qualité de l’information étant souvent priorisée. Afin de ne pas tomber dans cet écueil, les critères permettant de définir la récence d’une référence bibliographique seront présentés. La récence faisant référence au temps, le critère principal demeure la date. Toutefois, sa nature varie en fonction de la source consultée. Lorsqu’il s’agit d’un ouvrage, sa date de parution ou d’édition est à considérer. Pour le cas des articles de presse, des revues spécialisées, il faut se référer à leur date de publication. En ce qui concerne les documents qui sont disponibles sur le Web, la date de mise à jour est à vérifier. Une exception existe pour le cas des textes législatifs, si aucun nouveau texte n’a été publié, le dernier texte publié (même à une date assez antérieure), est celui qui prend effet.

Une référence bibliographique doit mettre la lumière sur les sources d’information ou d’inspiration d’un auteur et elle est soumise à des normes internationales de formulation telles que lISO 690 (Association Française de NORmalisation) ou la norme IBSD (International Federation of Library Association).

Déterminer sa récence est d’une importance primordiale dans les branches les plus poussées de la recherche, d’où la nécessité de pouvoir la déterminer de manière la plus exacte possible.

Une référence bibliographique renvoie à un autre ouvrage écrit qui aura été utilisé, comme son nom l’indique, comme référence, et sa rédaction, régie par des normes, demande lénonciation dun certain nombre déléments : la source, lunité documentaire, le numéro normalisé, la datation et la collation de louvrage cité.

En ce qui concerne le sujet, la datation doit mentionner la date dédition, de réédition, et pour les documents web, la date de création, la date de mise à jour et la date de consultation ou daccès.

Quand ces informations sont présentes, il est alors aisé de déterminer la récence d’une référence bibliographique, en se référant aux éléments de datation et en les comparant aux parutions ultérieures, si elles existent. Cependant, certains éléments sont souvent omis, rendant l’identification temporelle du document cité problématique.

Dans ce cas de figure, une recherche approfondie est nécessaire, tant au niveau des différentes versions et éditions de l’ouvrage cité (pour les ouvrages imprimés), mais également pour savoir si ce même ouvrage a fait l’objet de traductions ou de réadaptations. Si ces informations sont indexées sur le web, une recherche avancée via un moteur pourra donner des résultats, mais toutefois, la manière de recherche la plus sûre pour accéder à ce genre dinformations reste dutiliser une base de données de recensement, physique ou virtuelle, telle que celle de la Bibliothèque Nationale de France, qui dispose de nombreuses fiches dinformations sur différents ouvrages, et qui offre également le service SINDBAD (Service dINformation Des Bibliothécaires à Distance), service permettant dobtenir des informations précises, fournies par des professionnels des bibliothèques.

Une comparaison en détail des différentes versions dun même ouvrage devra parfois être effectuée pour déterminer la récence dune référence, en se basant sur les annotations de la dernière version, afin de savoir si les passages ayant été soumis à une reformulation, révision ou voire même à une complète modification, ont trait au sujet de lunité documentaire mentionnant cette référence.

Les articles mis en ligne, quant à eux, peuvent avoir été soumis à des modifications entre la date daccès (au moment de lécriture de lunité documentaire) et la consultation dudit article, en passant par sa référence bibliographique dans lunité documentaire. Accéder aux détails techniques de la page web permet de trouver son historique, mentionnant sa date de création ainsi que les modifications y ayant été apportées, ce qui permettra ainsi de vérifier la récence de la référence.

En conclusion, la récence dune référence bibliographique peut être déterminée par les éléments de datation quelle énonce et par une recherche et comparaison avec les parutions ultérieures, si tant est quelles existent. Si la date de parution de louvrage cité correspond à la dernière parution, ou date de moins de deux ans – en labsence de parution ultérieure – elle est généralement admise comme récente.

Le cas échéant, une recherche approfondie sur une base de données littéraires, en passant par exemple par les services des bibliothèques nationales, régionales ou spécialisées, permettra une identification temporelle de louvrage cité.

Il est ainsi préconisé d’exploiter la source pertinente ayant la date la plus récente. En règle générale, les règles universitaires recommandent des sources inférieures à 5 ans. Ce délai est à relativiser en fonction du domaine (le Marketing digital évoluent beaucoup plus rapidement, ce qui était valable il y a deux ans ne l’est plus aujourd’hui, alors qu’à contrario une problématique juridique peut ne pas avoir évolué au cours de la dernière décennie), toujours est-il que la recence des références bibliographiques utilisées dans le cadre de votre mémoire constituent un critère déterminant la recevabilité de votre mémoire et donc sa validation.



Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *