201611.18
0

Comment réussir sa page de remerciements de mémoire ?

Publie par

Un mémoire est le fruit d’un travail de longue haleine qui a nécessité la collaboration de diverses personnes. Il est alors tout à fait normal de le débuter par une page de remerciement. Mais à qui adresser au juste ces remerciements et comment les formuler ? Voici des conseils pour bien réussir cette page de remerciement.

À qui adresser des remerciements ?

Tous ceux qui ont contribué à la réalisation du mémoire méritent un remerciement. La première personne à remercier est le directeur de mémoire ou l’encadreur, pour l’aide et le temps qu’il a consacré à l’étudiant. Il faut ensuite remercier les personnes qui ont étroitement collaboré à la réalisation du projet pour leur contribution. Il peut s’agir du personnel de l’entreprise qui a transmis les informations nécessaires à l’aboutissement du projet ou des personnes qui ont bien voulu donner de leur temps pour répondre aux questions. Les personnes qui ont aussi relu le travail sont à remercier pour leur avis critique.

Quelle forme adopter pour la page de remerciement ?

La page de remerciement se place au début du mémoire, comme une dédicace ou une préface. Elle doit rester assez courte et ne jamais excéder une page Word. Il est possible de mettre en gras les noms des personnes citées pour les mettre plus en valeur. En plus du nom et du prénom, il faut noter les fonctions de chaque personne citée ainsi que son apport vis-à-vis du mémoire. Comme il s’agit d’un travail académique, il faut toujours commencer le remerciement par ordre d’importance. Ainsi, les membres du corps académique à savoir l’encadreur et les professeurs sont à citer en premier. Viennent ensuite les différents collaborateurs professionnels et enfin, les proches.

Il n’y a pas de structure rigide à respecter pour rédiger les remerciements, mais d’une manière générale, il convient de débuter par une description des heures passées dans la rédaction, puis d’expliquer pourquoi sans le soutien de certaines personnes, le travail n’aurait pas abouti. Il convient ensuite de terminer par remercier les personnes concernées, en respectant l’ordre d’importance mentionnée plus haut.

Comment exprimer son remerciement ?

Certains étudiants commettent l’erreur d’adopter un ton pompeux et faire du sentimentalisme dans la rédaction de leur page de remerciement. Certes, le but de cette partie du mémoire est de témoigner sa reconnaissance envers les personnes qui ont apporté leur aide dans l’aboutissement du travail, mais il ne faut pas perdre de vue qu’il s’agit d’un travail académique. Un ton clair et concis doit être adopté en toute circonstance. Ainsi, au lieu de mettre « j’ai envie d’adresser mes très sincères remerciements à ceux qui ont contribué à l’élaboration de mon mémoire, tout particulièrement Monsieur un tel qui m’a soutenu, encouragé et avec qui j’ai établi une relation de confiance », il suffit de dire : « En premier lieu, je remercie Monsieur X, professeur à l’Université Y. En tant que Directeur de mémoire, il m’a guidé dans mon travail et m’a aidé à trouver des solutions pour avancer ». Le remerciement doit se baser uniquement sur l’apport concret de la personne dans la réalisation du mémoire. Ainsi, les jugements affectifs n’y ont pas leur place. À titre d’exemple, il n’est pas approprié de mentionner « je tiens à remercier Monsieur X pour son extrême gentillesse ».

FacebookTwitterGoogle

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *