201408.18
0

Pourquoi la forme d’un mémoire est-elle aussi importante?

Publie par

Le mémoire de fin d’études représente, pour tout étudiant, un défi à relever ainsi que l’aboutissement de son cursus universitaire. Pour le réaliser, il doit considérer deux paramètres indissociables: le fond et la forme. Le fond est ce dont il va parler dans le mémoire, son contenu. De là découlent un ensemble de questions qui vous interpellent. Elles constitueront la problématique à laquelle il tâchera de répondre. Pour y parvenir, il faudra mettre de l’ordre dans les idées et construire une argumentation cohérente. Intervient alors ce qu’on appelle la forme du mémoire.

En effet, on a tendance à penser que seul le fond importe, qu’il suffit de fournir du contenu à ses lecteurs, notamment aux membres du jury. Il n’y a rien de plus erroné, car la forme occupe également une place importante dans ce travail intellectuel et contribue à sa réussite. Posons-nous la vraie question : pourquoi la forme est-elle aussi importante que le fond dans la rédaction du mémoire de fin d’études ?

Considérons le mémoire comme un immeuble en construction. Pour en garantir la solidité, il faut attacher un grand soin à la réalisation de sa structure : les fondations, les murs porteurs, etc. Il en va de même pour le mémoire : pour que l’exposé soit clair, la réflexion doit être structurée. En effet, le mémoire n’est rien d’autre qu’un travail de structuration de la pensée dans le but de la rendre logique et cohérente. Cet effort intellectuel se matérialise par le plan détaillé.

Citons la célèbre maxime de l’écrivain français Nicolas Boileau : « Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément.» La conception d’un mémoire doit d’abord faire ressortir trois parties: l’introduction, le corps et la conclusion. Ensuite, le corps lui-même sera divisé en sous-parties et chapitres. Vous devez amener progressivement le lecteur au bout de votre raisonnement sans qu’il n’en perde le fil. En effet, gardez à l’esprit que, par votre production écrite, vous cherchez à le convaincre du bien-fondé de votre argumentation. Enfin, pour l’inciter à aller jusqu’au bout de votre démonstration, vous devez lui en donner l’envie. Ainsi, la présentation de votre mémoire doit être agréable à sa vue : pages aérées pour une meilleure visibilité, respect de règles de mise en forme (police, taille), etc. Il s’agit là encore de la forme de votre mémoire.

Soignez la forme du mémoire est un effort rentable, il ne nécessite pas un temps aussi important que le fond, et permet de laisser au lecteur une première bonne impression dès l’ouverture du mémoire, qui aura nécessairement un impact significatif sur l’évaluation qui sera portée au document. Une simple relecture, accompagnée d’une mise en forme qualitative, permet de gagner des points précieux sans pour autant y accorder un temps de travail conséquent.

En conclusion, tant dans la manière de structurer votre pensée que dans la présentation visuelle de celle-ci, la forme occupe une place importante. Même si le contenu de votre mémoire n’est pas excellent, le jury sera sensible au soin que vous avez apporté à sa forme. Vous obtiendrez une note correcte. Le conseil : ne la négligez pas.

FacebookTwitterGoogle

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *