201408.09
0

Le mémoire de Droit des Affaires : Présentation et conseils

Publie par

Le Droit des affaires fait partie des branches du Droit privé qui étudie tous les textes de loi qui se rapportent aux relations entre les personnes physiques et morales. Dans cette optique, elle permet de régulariser le commerce et les activités des industriels, ainsi que les actes de commerces faits par des particuliers qui ne sont pas forcément des commerçants. Nous proposons ici, une brève présentation de la formation et quelques conseils permettant d’aider l’étudiant lors de la rédaction de son mémoire.

Formation en Droit des affaires et débouchés

La spécialisation Droit des affaires  intéresse de nombreux étudiants et des recruteurs dans le cadre d’une globalisation du marché. Comme son nom l’indique, cette formation se concentre plus particulièrement sur les relations économiques internationales. La formation comporte un aspect théorique et un aspect pratique qui permettent à l’étudiant d’approfondir ses connaissances. Le mémoire constitue un moyen permettant de combler les manques qui auraient pu avoir lieu lors de la formation de l’étudiant. La présentation du mémoire devrait ouvrir la voie à une carrière dans les cabinets d’avocats ou au sein des services juridiques des entreprises. Mais après l’obtention du mémoire, l’étudiant peut encore poursuivre ses études afin de réaliser une carrière académique.

Les différents critères retenus pour évaluer le travail

La qualité du travail repose principalement sur le choix du sujet par l’étudiant. La problématique de recherche doit porter sur l’application de la loi sur le marché international, les différentes législations qui régissent le marché, les problèmes résultants de la pression concurrentielle et les différences entre la législation de deux pays qui font des échanges commerciaux, les problèmes éthiques liés à la vente de certains produits, etc. Le mémoire est aussi évalué sur la capacité de l’étudiant à concevoir et à réaliser un projet de recherche dans le domaine du  Droit des affaires. Il est évident que le maître de mémoire l’aide à trouver la voie pour orienter la recherche. Pourtant, le document final devrait refléter la capacité de son auteur à maîtriser les sources d’informations, à trouver des alternatives possibles devant la problématique posée et à s’exprimer, une des conditions requises chez tous les candidats désireux de faire une carrière en Droit.

Les conseils pour la rédaction du mémoire en Droit des Affaires

Le document comporte en général, deux à trois parties distinctes qui sont subdivisées en deux ou trois chapitres chacune. Chaque chapitre devrait comprendre des sections et des sous-parties. Il est indispensable de bien expliquer au début le fait ou l’évènement, étudié et d’exposer par la suite, les différentes législations qui régissent l’opération commerciale. En fonction  du sujet choisi par l’étudiant, il pourrait être amené à exposer un fait relatif à la réforme des Droits des affaires, avant d’analyser par la suite les différents biais de la mise en place de telles réformes ou les possibles répercussions de cette décision sur le commerce. Dans cette optique, l’étudiant pourrait exposer dans la première partie de son mémoire le contenu de la Loi. Dans la deuxième partie, il est amené à faire une réflexion sur les possibles retombés de l’application de telles Lois sur les entreprises, sur les échanges internationaux, etc.

Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *