201406.13
0

Comment rédiger un mémoire de Médecine vétérinaire ?

Publie par

La médecine vétérinaire, branche de la médecine consacrée au traitement et à la chirurgie des animaux. Après six années d’études, le temps est venu de rédiger son mémoire. Mais comment s’y prendre? Dans notre première partie, nous allons nous pencher sur les différentes étapes de la formation. Continuons ensuite par la seconde partie qui consistera à parler des spécificités du mémoire de médecine vétérinaire.

Les étapes de la formation

Une formation en médecine vétérinaire auprès d’une université spécialisée est généralement sanctionnée par un diplôme de doctorat en médecine vétérinaire après six années d’études. Pour avoir une chance d’intégrer ce type d’établissement, une formation universitaire est requise ; deux ans au cours desquelles l’étudiant est totalement immergé dans le monde de la science pure.
Une fois les deux années passées et l’entrée à la faculté réussie, la formation se déroule en deux phases bien distinctes. Après le premier cycle qui dure généralement trois ans, l’étudiant est promu au titre de Bachelier de Médecine Vétérinaire ou le BMV. Durant ces trois premières années, l’étudiant se familiarisera, dans un premier temps, avec la Physique-Chimie et les Mathématiques, ensuite avec la Génomique animale, la Microbiologie, l’Ethnographié,… Les trois années qui vont suivre l’obtention du titre de BMV seront dédiées à la spécialisation en pathologies infectieuses, la chirurgie, la génétique et bien d’autres encore. A l’issue de cette formation, l’étudiant obtiendra le Doctorat en Médecine vétérinaire.

Les spécificités d’un mémoire en médecine vétérinaire

Terminer ses recherches et ses travaux de fin d’études est une étape importante dans la préparation d’un mémoire en médecine vétérinaire. Mais le combat est loin d’être terminé et la fin du tunnel est encore bien loin : il faut encore les mettre sur écrit. Premièrement, il est essentiel de garder en tête que la littérature scientifique est totalement différente d’une autre forme de littérature vu que la présentation du contenu est aussi important que le contenu lui-même afin de garder la compréhensibilité à l’ouvrage.
Selon le format IMDRED, un mémoire scientifique doit être ouvert par une partie liminaire, une partie qui comporte généralement un titre, les remerciements, la table des matières, les illustrations, la liste des abréviations, le résumé de l’ouvrage ainsi que les recommandations. L’étudiant doit présenter ses travaux d’une manière détaillée dans la partie expérimentale, avec une section « matériels » et une section « méthode ». La présentation des détails doit suivre une certaine logique et doit respecter une structure qui sera établie au préalable.

Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

FacebookTwitterGoogle

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *