201411.05
0

Le mémoire de sciences Politiques

Publie par

Les sciences politiques permettent d’étudier les réalités politiques comme la conception du gouvernement, les comportements politiques, les partis politiques, les politiques publiques, etc. La rédaction du mémoire constitue une autre part de la formation par laquelle, l’étudiant doit passer. Mais cette démarche incontournable est aussi la plus délicate pour obtenir le diplôme.

Formation et débouchés

La formation en sciences politiques permet aux étudiants qui la suivent d’acquérir une bonne capacité de raisonnement et d’avoir des savoirs faire professionnalisant. Elle vise entre autres à cultiver un esprit de synthèse chez les étudiants et à faire une démonstration claire afin de pouvoir comprendre le monde contemporain. La science politique intègre des études menées au niveau national et international. Par ailleurs, les étudiants peuvent aussi postuler pour des métiers dans le domaine de la Communication, et dans le domaine académique, en tant qu’enseignant-chercheur.

Contenu d’un mémoire de sciences politiques

Le mémoire de sciences politiques comprend généralement une soixantaine de pages hors annexes et hors pages liminaires. Il doit présenter un résumé qui synthétise la problématique et les principaux résultats  obtenus par l’étudiant. Il présente entre autres, une introduction, un corps du travail, une conclusion et une bibliographie. Le corps du travail comprend des sections et des sous-sections. L’articulation de ces différentes parties dépend de la problématique et des hypothèses de départ. Chaque partie doit contribuer à vérifier une hypothèse. Les propos évoqués dans le mémoire sont objectifs et ne consistent pas à juger les personnes ou à faire des critiques concernant le fait que certaines valeurs morales ou éthiques, ne soient pas respectées. Selon le sujet, le mémoire explique la culture et l’organisation politique d’un pays ainsi que les différents enjeux qui y sont liés.

Quelques conseils pour rédiger son mémoire de sciences politiques

Le mémoire commence par une introduction qui présente le sujet, la problématique clairement définie. Elle doit aussi présenter la singularité de l’étude par rapport à tous les autres sujets portant sur le même thème. Après avoir délimité le sujet, l’étudiant procède à la construction du plan qui peut se présenter sous différentes formes : apports – limites ; conditions – effets, causes – conséquences ; changements – continuités, ressemblances – différences, etc. L’introduction doit défendre les intérêts de la recherche, et présenter les hypothèses. La conclusion pour sa part, correspond au bilan de l’étude. Elle montre entre autres la perspective de recherche. La rédaction est un exercice délicat et elle ne doit pas être faite à la hâte. Ainsi, plus elle débute tôt, plus l’étudiant a le temps pour relire son document et apporter des améliorations. La relecture doit être faite par l’étudiant lui-même d’abord, puis par une autre personne par la suite.

Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

FacebookTwitterGoogle

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *