10 conseils pour définir votre question de recherche pour votre mémoire

Google Reviews
10 conseils pour définir votre question de recherche pour votre mémoire

Savoir rédiger une question de recherche est une compétence essentielle pour tout chercheur. Une question de recherche est la première étape de toute recherche universitaire, qu’il s’agisse d’un petit projet secondaire ou de votre mémoire. Une bonne question de recherche est spécifique et susceptible de recevoir une réponse, ce qui signifie qu’elle vous conduira à des résultats utiles, mais ne vous laissera pas avec trop de questions sans réponse.

Rédiger une bonne question de recherche est un défi, mais avec la bonne approche, vous pouvez créer quelque chose qui facilite votre recherche. Dans cet article de blog, nous explorons 10 conseils pour rédiger une bonne question de recherche. Ces conseils peuvent vous aider à vous lancer dans la rédaction de votre propre mémoire et vous aider à créer une enquête perspicace sur le sujet de votre choix.

Savoir ce que vous voulez découvrir

Cela peut sembler évident, mais c’est une partie essentielle de la rédaction d’une bonne question de recherche. Essentiellement, vous devez vous demander ce que vous voulez savoir. Cela peut influencer le sujet que vous souhaitez étudier. Votre question de recherche vous aidera également à déterminer les ressources dont vous aurez besoin pour mener votre recherche. Votre question de recherche sera le point central de votre recherche, il est donc important que vous sachiez sur quoi vous voulez en savoir plus.

Soyez précis et pertinent

Une question spécifique vous conduira à des résultats spécifiques, tandis qu’une question générale pourrait conduire à un résultat peu clair. Lorsque vous rédigez une question de recherche, essayez d’utiliser autant de mots-clés que possible en rapport avec votre sujet de recherche. Par exemple, si vous étudiez les effets du changement climatique sur une espèce végétale en voie de disparition, vous pourriez demander “Quels sont les effets du changement climatique sur la distribution de la plante hybride du cygne en Afrique subsaharienne.” Une question spécifique facilitera vos recherches, car elle vous aidera à trouver les informations dont vous avez besoin. Veillez toutefois à ce que votre question ne soit pas trop large. Une question de recherche telle que “Quels sont les effets du changement climatique sur la plante hybride du cygne en Afrique subsaharienne” est trop large. Cette question est trop large car elle ne précise pas les effets recherchés. Vous devriez plutôt essayer de trouver les effets du changement climatique sur la distribution de la plante hybride du cygne.

Résilience simple

Une question de recherche doit avoir la capacité de résister à divers défis. Ces défis peuvent se présenter sous la forme de limitations que vous rencontrez au cours de vos recherches ou sous la forme de changements dans votre perspective personnelle. Si vous changez d’avis ou souhaitez retravailler votre question de recherche, vous pouvez le faire sans trop de difficultés. Si votre question de recherche est trop spécifique et inflexible, vous risquez de vous retrouver bloqué et de ne pas pouvoir dépasser un certain point. Lorsque vous rédigez une question de recherche, essayez d’éviter d’utiliser des mots trop rigides, comme ” devrait “, ” doit ” ou ” seulement “. Utilisez plutôt des mots comme “pourrait”, “peut” et “pourrait”. Une question comme “Comment le changement climatique affecte-t-il uniquement la distribution de la plante hybride du cygne en Afrique subsaharienne ?” est trop rigide, alors qu’une question comme “Quels sont les effets du changement climatique sur la distribution de la plante hybride du cygne en Afrique subsaharienne ?” peut être plus souple.

Notez pourquoi vous avez besoin de ces informations.

L’une des meilleures façons de rédiger une bonne question de recherche est d’écrire pourquoi vous avez besoin de connaître la réponse à votre question. Cela vous aidera à élaborer une question plus substantielle et à vous informer sur ce que vous devez apprendre. Cela vous donne également une raison de rédiger votre question de recherche, ce qui est important car vous y reviendrez plusieurs fois au cours de votre recherche. Si vous écrivez pourquoi vous avez besoin de connaître la réponse à votre question, vous pourrez y revenir et vous rappeler pourquoi vous faites cette recherche.

N’ayez pas peur de poser des questions !

Poser des questions fait partie intégrante de la recherche. Vous devez vous assurer de poser autant de questions que possible pour vous aider à explorer votre sujet plus en profondeur et à répondre à toutes vos questions. Veillez également à noter toutes vos questions au fur et à mesure que vous progressez dans votre recherche, car cela vous aidera à garder une trace de tout ce que vous voulez savoir. Vos questions vous aideront également à identifier les sources et les ressources dont vous avez besoin pour effectuer vos recherches.

Votre question de recherche est-elle trop vaste ?

Une bonne question de recherche doit être spécifique et ciblée. Si vous trouvez que votre question de recherche est trop vaste, vous voudrez peut-être la restreindre. Une question de recherche trop vaste peut conduire à un trop grand nombre de questions sans réponse et à des résultats inutiles. Il peut également être difficile de trouver l’information dont vous avez besoin pour appuyer votre recherche. Si votre question de recherche est trop vaste, essayez de la circonscrire. Vous pouvez le faire soit en limitant la portée de votre question, soit en explorant un aspect spécifique de votre question. Par exemple, si votre question de recherche est ” Quels sont les effets du changement climatique sur la distribution de la plante hybride du cygne en Afrique sub-saharienne ? “, vous pouvez réduire votre champ d’investigation en examinant uniquement l’effet sur une région spécifique. Votre question de recherche pourrait alors devenir “Quels sont les effets du changement climatique sur la distribution de la plante hybride du cygne dans le sud de l’Afrique centrale ?”. Une question de recherche plus ciblée est plus facile à répondre et moins susceptible d’être trop large.

Devriez-vous vous concentrer sur un seul aspect de votre question ?

Lorsque vous rédigez une question de recherche, vous pouvez envisager de vous concentrer sur un seul aspect spécifique de votre question. Cela vous aidera à réduire votre champ d’action et à faciliter la réponse à votre question de recherche. Vous pouvez également utiliser différents sous-titres pour mieux organiser votre question de recherche et la rendre plus facile à lire. Par exemple, si votre question de recherche est “Quels sont les effets du changement climatique sur la distribution de la plante hybride du cygne en Afrique sub-saharienne ?”, vous pouvez réduire votre sujet à “Quels sont les effets du changement climatique sur la distribution de la plante hybride du cygne en Afrique sub-saharienne ?”. Cette question offre une approche plus ciblée de votre recherche et il est plus facile d’y répondre qu’à une question générale comme celle ci-dessus.

Résumez

Une bonne question de recherche doit être spécifique, concise et compréhensible. Lorsque vous rédigez votre question de recherche, essayez de résumer votre sujet en aussi peu de mots que possible. Cela vous aidera à garder votre question de recherche spécifique et concise. Veillez également à ce que votre question de recherche soit compréhensible. Si quelqu’un d’autre lit votre question de recherche, il doit être en mesure de comprendre ce que vous essayez de découvrir. Votre question de recherche est la première étape de toute recherche universitaire, qu’il s’agisse d’un petit projet secondaire ou de votre mémoire. Avec la bonne approche, vous pouvez créer quelque chose qui facilite votre recherche. Ces conseils peuvent vous aider à vous lancer dans la rédaction de votre propre mémoire.

besoin d’aide pour votre mémoire ? Contactez-nous!

expertmemoire
expertmemoire
0
rédacteur spécialisé
0 %
Plagiat
1 %
confidentiel
0
frais cachés
0 %
paiement sécurisé

Tel:

0970 440 565 (appel non surtaxé)
+ 33 970 440 565 (hors France métropolitaine)

Réseaux sociaux

Notre offre s'adresse à tous les pays francophones