5 façons d’éviter le copié collé (et donc le plagiat) dans votre mémoire

Google Reviews
5 façons d’éviter le copié collé (et donc le plagiat) dans votre mémoire

Le plagiat est l’acte de revendiquer le travail de quelqu’un d’autre comme le sien. Il est également connu sous le nom de vol de texte ou d’emprunt des idées de quelqu’un d’autre sans lui en donner le crédit. Le plagiat est considéré comme une malhonnêteté académique et peut entraîner de graves conséquences si vous êtes pris en flagrant délit. Si vous êtes à l’université, et surtout si vous êtes un étudiant de premier cycle, il y a de fortes chances que l’on vous demande tôt ou tard de rédiger des mémoires. Cependant, il n’est pas si facile de rédiger un mémoire parfait sur n’importe quel sujet. La plupart des étudiants ont tendance à copier le travail de leurs amis ou à chercher des mémoires pré-écrits en ligne s’ils ne trouvent pas d’idées par eux-mêmes. Mais c’est exactement ce qui met en danger votre note finale !

Quel est le risque de plagiat ?

Le risque le plus évident du plagiat est d’obtenir un 0 et de se faire exclure de votre établissement. L’échelle des notes varie selon l’école, le professeur et même le cours, mais en général, vous pouvez vous attendre à une note de “0” si vous vous faites prendre. Vous risquez également d’être licencié si vous utilisez le travail de quelqu’un d’autre dans votre environnement professionnel (par exemple, dans un document de recherche dans un laboratoire médical). Même si vous n’êtes pas renvoyé, vos futurs employeurs verront certainement le rapport de plagiat. Ce sera la fin de votre carrière universitaire ou d’études supérieures, car la plupart des écoles ont des politiques strictes en matière de plagiat. De plus, vous pouvez être renvoyé de l’école et voir votre relevé de notes marqué d’un 0 pour plagiat. Cette marque peut rester sur votre relevé de notes pendant des années, ce qui rendra très difficile l’accès à une autre école.

Moyens d’éviter le plagiat dans une rédaction

Il y a cinq choses que vous pouvez faire pour éviter le plagiat dans votre rédaction.

  1. Trouver des idées pour votre rédaction :le sujet. Vous pouvez commencer par le sujet de mémoire et trouver une bonne source pour un mémoire en recherchant le sujet en ligne.
  2. Trouver la bonne source pour votre rédaction : Recherchez des sources fiables et lisez quelques articles sur le sujet.
  3. Organiser le plan de votre rédaction : Prenez des notes pendant vos recherches et organisez-les dans un plan qui vous aidera à rester concentré.
  4. Rédaction du mémoire : Une fois que le plan est prêt, commencez à rédiger votre mémoire et n’oubliez pas de citer vos sources.
  5. Révisez votre mémoire : Relisez votre mémoire avant de le soumettre : modifiez la structure de vos phrases et utilisez vos propres mots en reformulant.

Google Docs et les fichiers à rendre

Si vous écrivez votre mémoire sur Google Docs, vous pourriez être tenté de simplement enregistrer le mémoire et de la réutiliser pour la prochaine demande de mémoire. Cependant, la plupart des professeurs vous demanderont de leur remettre la rédaction et le fichier originaux. Veillez à imprimer votre rédaction et à la classer avec vos autres documents papier. Si vous devez envoyer une copie électronique de votre travail, veillez à la formater correctement et à l’enregistrer au format .docx ou .pdf. Les professeurs exigent souvent que vous soumettiez votre mémoire sous forme de fichier Microsoft Word, il n’y a donc aucune raison de faire autrement.

  • N’oubliez pas que le devoir marqué “final” n’est pas la même chose que le devoir marqué “terminé”. Le document marqué “final” est la version définitive de votre mémoire, tandis que le document marqué “terminé” peut être un brouillon.
Google Docs et les fichiers à rendre

Utilisez vos propres mots, pas des synonymes.

Les synonymes sont des mots qui ont le même sens ou un sens similaire à d’autres. Le plagiat est parfois accidentel, mais souvent il est fait délibérément. Il peut être difficile de trouver ses propres idées, surtout lorsqu’on vous donne un sujet précis à traiter. Ainsi, si vous manquez de temps et que vous avez du mal à trouver des idées, vous pouvez utiliser des synonymes. Toutefois, il est important de ne pas oublier d’utiliser vos propres mots. Par exemple, si vous devez écrire un article sur “les avantages du bilinguisme”, vous pouvez utiliser des synonymes tels que “les avantages d’être bilingue”, mais vous devrez utiliser vos propres mots pour expliquer le sujet.

Changez la structure de vos phrases

Comme nous l’avons déjà mentionné, le plagiat peut parfois être accidentel. Toutefois, si vous avez déjà rédigé votre mémoire et que vous êtes en train de le vérifier, vous pouvez modifier la structure de vos phrases pour éviter le plagiat. Par exemple, disons que vous écrivez une rédaction sur “La peste noire”. Vous savez très bien que vous ne pouvez pas copier l’intégralité du mémoire sur Wikipédia. Ce que vous pouvez faire, c’est copier l’idée générale de Wikipédia, puis la modifier pour la rendre unique. Si vous écrivez sur la “Peste noire”, vous pouvez expliquer comment elle s’est produite, combien de personnes sont mortes et comment la peur de mourir de cette maladie était grande. L’exemple ci-dessus n’est qu’une suggestion de structure de phrase. Vous pouvez modifier la structure de votre phrase pour la rendre plus complexe. Ainsi, vous n’utiliserez pas les mêmes mots que l’autre personne.

Ayez à portée de main un outil de citation fiable.

Beaucoup de gens pensent que la meilleure façon d’éviter le plagiat est d’utiliser des notes de bas de page ou des notes de fin de texte. Ce n’est pas tout à fait vrai. Si vous utilisez des notes de bas de page ou des notes de fin, vous obtiendrez la note que vous méritez, mais vous risquez d’être accusé de plagiat. Vous pouvez toujours être accusé de plagiat si vous utilisez des notes de bas de page ou des notes de fin. Toutefois, si vous utilisez un outil de citation fiable, vous pouvez éviter d’être accusé de plagiat. Il existe de nombreux outils de citation gratuits ou payants, tels que Zotero, EndNote et les générateurs de citations MLA ou APA.

Voici comment vous pouvez utiliser un outil de citation pour éviter le plagiat :

  • Tout d’abord, vous devez trouver des sources pour votre mémoire.
  • Ensuite, vous pouvez utiliser l’outil de citation pour ajouter les sources à votre rédaction.
  • Une fois que vous avez ajouté toutes les sources, vous pouvez utiliser l’outil de citation pour les citer.

Assurez-vous de toujours citer vos sources

Si vous écrivez un mémoire sur un sujet qui n’est pas le vôtre, veillez à citer vos sources. Vous pouvez utiliser des citations avec guillemets des notes de bas de page ou des notes de fin de texte pour citer le travail des autres. Le style MLA est le plus couramment utilisé, mais vérifiez les directives de votre école pour vous assurer que vous utilisez le bon style de citation. Même si vous écrivez vos propres idées mais que vous utilisez les faits et les statistiques d’autres personnes, veillez à citer vos sources. Ainsi, vous éviterez le plagiat et obtiendrez un A pour votre travail sans avoir à vous inquiéter de vous faire prendre.

Toujours vérifier l’originalité avec un outil

Il existe des outils en ligne qui peuvent vous aider à vérifier l’absence de plagiat dans votre rédaction. Certains de ces services peuvent scanner l’ensemble de votre document et trouver chaque cas de plagiat. Vous pouvez également télécharger un exemple de rédaction sur ce service et recevoir un rapport sur son originalité. Si vous ne savez pas quel service utiliser, vous pouvez consulter les avis sur des sites Web tels que CollegeTimes ou CollegeHumor. Si vous utilisez la même rédaction pour plusieurs devoirs, vous pouvez utiliser le même détecteur de plagiat. Il vous sera ainsi plus facile d’éviter le plagiat.

Évitez les traductions directes d’une autre langue

Vous pouvez utiliser des outils en ligne pour effectuer des traductions, mais ne vous contentez pas de copier-coller le texte dans votre rédaction. Vous devez plutôt traduire le texte vous-même. De cette façon, vous éviterez le plagiat direct, car vous ne copierez pas le contenu original mot pour mot. De plus, si un enseignant recherche des divergences dans votre rédaction, vous pourrez facilement expliquer que vous avez traduit le texte vous-même. Il vous sera ainsi plus facile d’expliquer les éventuelles divergences dans votre rédaction.

Ne vous fiez pas à votre propre mémoire.

Lorsque vous écrivez une rédaction, notez la source de chaque fait ou statistique que vous avez utilisé. En notant la source de chaque information que vous utilisez dans votre rédaction, vous éviterez plus facilement le plagiat. Si un professeur vous demande de fournir la source d’une affirmation particulière, vous pourrez facilement trouver la source de cette information dans vos notes et éviter le plagiat.

Demandez de l’aide à des personnes de confiance

Si vous avez du mal à trouver des idées ou à rédiger votre mémoire, demandez de l’aide à vos amis ou à votre famille. Expliquez-leur que vous avez besoin de leur aide parce que vous avez du mal à trouver des idées tout seul. En effet, vous utiliserez les idées d’autres personnes, mais en les remerciant pour leur aide.

Nos rédacteurs spécialisés peuvent également vous aider à rédiger votre mémoire.

Conclusion

Si vous écrivez un mémoire, il est très important d’éviter le plagiat autant que possible. En effet, il est facile de se faire prendre et de voir son mémoire rejeté pour cause de plagiat. Pour éviter le plagiat, vous devez vous assurer qu’il n’y a pas de copiés collés, que la structure est unique et que les phrases et que les sources sont citées correctement (guillemets et indication de l’auteur original de l’information en suivant les normes de votre cahier des charges). N’oubliez pas que lorsque vous écrivez un mémoire, vous devez prouver que vous comprenez l’information. Tu ne peux pas te contenter d’écrire ce que quelqu’un d’autre a écrit. Et si vous vous faites prendre, vous pouvez toujours faire appel en faisant valoir votre bonne foi.

Les étudiants sont tenus de soumettre des travaux originaux, notamment des documents de recherche, des mémoires. Le plagiat est l’acte de voler le travail de quelqu’un d’autre, ou de le revendiquer comme le sien. Éviter le plagiat peut être difficile, mais il est important d’adopter de bonnes habitudes dès maintenant, afin d’être prêt à relever les défis auxquels vous serez confronté dans votre future carrière.

Voici 5 façons d’éviter le plagiat dans votre rédaction.

  • Veillez à toujours citer vos sources,
  • à vérifier l’originalité à l’aide d’un outil,
  • à éviter les traductions directes d’une autre langue,
  • à ne pas vous fier à votre propre mémoire et à demander l’aide de personnes de confiance.
  • Si vous suivez ces conseils, vous n’aurez plus à vous soucier du plagiat dans votre rédaction.

besoin d’aide pour votre mémoire ? Contactez-nous!

expertmemoire
expertmemoire
0
rédacteur spécialisé
0 %
Plagiat
1 %
confidentiel
0
frais cachés
0 %
paiement sécurisé

Tel:

0970 440 565 (appel non surtaxé)
+ 33 970 440 565 (hors France métropolitaine)

Réseaux sociaux

Notre offre s'adresse à tous les pays francophones