201704.03
0

Où trouver ses sources pour rédiger son mémoire ?

Publie par

Dans un premier temps, avec l’aide éventuelle de votre directeur de mémoire, il vous faut choisir le sujet: en fonction de votre intérêt personnel, de l’opportunité, de l’accessibilité de la documentation, de l’intérêt universitaire ou professionnel, les délais, les coûts.

Après l’étude de faisabilité, et donc l’accord des instances, une des phases importantes dans la rédaction de votre mémoire constitue les sources : où les trouver ?

Il faut vous laisser aller à la curiosité, car selon John Steinbeck, « L’esprit libre et curieux de l’homme est ce qui a le plus de prix au monde. »

Dans vos prévisions, il est tout d’abord nécessaire de définir un espace-temps correspondant à la recherche documentaire.

La base théorique de votre mémoire reposera sur la documentation.

Plusieurs sources d’information sont à retenir :

1/ Les livres et les documents

Les ouvrages publiés, les archives, les documents officiels et iconographiques sont ainsi à la base de tout travail de conception et de rédaction. Vous pouvez aisément les trouver dans :

  • Les bibliothèques municipales ou nationales
  • Les bibliothèques publiques d’information
  • Les archives nationales
  • Les bibliothèques universitaires (ou celle des grandes écoles)
  • Les centres de documentation spécialisés (Chambres de commerce, chambres des métiers, CNRS, INSEE, INSTAT
  • Les banques de données
  • Les différentes administrations telles les Ministères, les corps d’Etat, les entreprises nationalisées
  • Les associations professionnelles
  • Les librairies spécialisées
  • Les librairies de très grande diffusion

Le bibliothécaire, le documentaliste, le libraire, selon le cas, peut vous être d’une précieuse aide : en lui confiant votre projet, il peut vous indiquer des pistes intéressantes.

Nous vous conseillons d’abord de consulter les ouvrages généraux, ensuite les spécialisés.

La table des matières ou le sommaire vous indiquera le chapitre qui vous intéresse : parcourez-le, et s’il le faut, étudiez l’ouvrage posément.

Par ailleurs, la bibliographie, présente à la fin de chaque ouvrage, vous aidera à obtenir très rapidement une liste complète des documents intéressants parus sur le sujet.

2/ La presse

Quelle soit régionale, nationale ou internationale, la presse constitue une référence dans votre recherche de documentation.

L’avantage des journaux, c’est qu’il est possible de suivre au jour le jour l’évolution d’une situation et d’avoir des aperçus sur les différents avis, de la part des politiciens, des sociologues, ou de professionnels dans le domaine.

Où la trouver ?

  • Dans les kiosques
  • Sur abonnement
  • Au siège du journal
  • Dans les archives : au siège ou dans les archives nationales.

3/ Les contacts

Afin de compléter votre recherche bibliographique, il est parfois nécessaire d’effectuer des interviews et des enquêtes sur terrain.  En effet, elles personnalisent et actualisent l’information. Il faut multiplier les contacts de professionnels dans le sujet, parfois les avis ne concordent pas, cela ne fera qu’enrichir votre mémoire.

Pour commencer, vous pouvez contacter un étudiant qui a déjà travaillé sur votre sujet. Demandez conseil à  un enseignant, à l’auteur d’un livre, à un journaliste.

 

4/ Les banques de données spécialisées

Certaines banques de données sont libres d’accès, d’autres nécessitent des conditions d’abonnement.  Vous pourrez ainsi consulter les biographies, les données chiffrées, les dernières lois sur internet.


5/ Les autres thèses et mémoires

Disponibles à la bibliothèque nationale ou  dans les bibliothèques universitaires, ces ouvrages vous seront d’une aide précieuse dans la rédaction de votre mémoire.


6/ Les conférences

Il faut y assister, même si cela demande de la disponibilité. Cependant, cela vous offre des possibilités d’ouverture intéressantes comme rencontrer le conférencier et par la suite solliciter un entretien.

7/ Les organismes internationaux

Grâce à l’essor de la mondialisation, ces organisations sont les plus à même de vous renseigner sur votre sujet. Ne négligez pas cette option.


FacebookTwitterGoogle

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *