Comment trouver une bonne problématique pour un mémoire ?

Google Reviews
Comment trouver une bonne problématique pour un mémoire ?

L’élaboration de la problématique du mémoire constitue la première étape de la recherche pour le mémoire étant donné qu’elle reflète l’art de formuler les bonnes questions qui sont qualifiées de pertinentes et amènent au débat.

De ce fait, la problématique éveille une argumentation qui aboutira à d’autres questions, d’autres perspectives. En effet, la problématique ne se limite pas seulement à une simple question dont la réponse serait une évidence, elle oriente la réflexion et ouvre des voies de recherche.

Par le raisonnement qu’elle engendre, elle ouvre une plateforme de discussion qui traduit tant la complexité du thème de recherche que la diversité des approches potentielles pour pouvoir y trouver une issue, une réponse satisfaisante et pertinente.

La formulation de la problématique traduit alors la capacité de l’étudiant à éveiller et animer le thème de recherche par une suite de questionnement tout en articulant les arguments entre eux afin d’obtenir une structuration pertinente du mémoire. Autrement dit, il ne s’agit pas uniquement de convaincre mais surtout de cadrer, intellectuellement, le thème de recherche.


Lorsque vous commencez votre programme universitaire, la première chose qui se produit est que vous devez choisir un sujet pour votre mémoire. Il ne s’agit pas de n’importe quel sujet ; il doit s’agir d’un sujet très spécifique, qui présente un fort potentiel de recherche et d’analyse. Cet article vous aidera à reconnaître ce qui constitue un bon sujet de mémoire, afin que vous puissiez choisir le meilleur sujet pour une exploration plus approfondie pendant votre séjour en tant qu’étudiant en Master. Le choix d’une bonne problématique pour votre mémoire est essentiel pour tirer le meilleur parti de cette opportunité unique dans votre vie. Une thèse de MS peut être un excellent moyen de développer des compétences analytiques et d’acquérir de nouvelles connaissances dans le domaine d’étude que vous avez choisi. En apprenant à trouver une bonne problématique pour un mémoire, vous vous préparez à réussir cette étape difficile mais enrichissante de votre carrière universitaire.

 

Définir une problématique

La première étape pour trouver une bonne problématique est de comprendre ce qu’est une problématique. Une problématique est une question qui nécessite une réponse. C’est quelque chose qui doit être résolu, que ce soit pour la recherche universitaire ou pour une application dans le monde réel. Une problématique est applicable au contexte dans lequel il est discuté, il ne s’agit pas simplement d’une idée ou d’un concept abstrait. Vous devez être capable de formuler clairement votre problématique afin que les autres puissent comprendre et appliquer les résultats de votre recherche. Lorsque vous choisissez une problématique, essayez d’en trouver un qui vous intéresse. Choisir une problématique qui vous passionne vous aidera à tirer le meilleur parti de votre recherche et à produire les résultats les plus pertinents et les plus perspicaces. Votre problématique doit être spécifique et ciblée, mais pas trop étroite. Une problématique spécifique vous permet de concentrer votre attention sur un domaine de recherche limité, afin de pouvoir l’explorer en profondeur. Cependant, il est également important de choisir une problématique qui a le potentiel de générer des résultats significatifs et une analyse originale. Une problématique spécifique vous permet de concentrer votre attention sur un domaine de recherche limité, afin que vous puissiez l’explorer en profondeur.

 

Définir une problématique

Qu’est-ce qu’une bonne problématique ?

Une bonne problématique est un problème qui vous incite à faire quelque chose d’exceptionnel. Il s’agit d’un sujet qui vous intéresse et qui présente un potentiel de recherche pertinent. Il s’agit d’une question spécifique qui a une application dans le monde réel. Il s’agit d’un problématique dont la méthodologie est claire et que d’autres personnes pourraient également tirer profit en le résolvant. Trouver une bonne problématique peut être un défi, surtout si vous ne savez pas ce que vous cherchez. Il est essentiel de comprendre les caractéristiques d’une bonne problématique afin de pouvoir commencer à les reconnaître dans vos recherches. Cependant, il est important de garder à l’esprit que le problème parfait existe, mais que cela peut prendre un certain temps pour le trouver. Il n’y a pas de règles fixes pour choisir une bonne problématique, mais il y a certaines choses que vous devez garder à l’esprit lorsque vous cherchez un sujet. Votre problématique doit être intéressante pour vous. Vous devez avoir envie d’en faire quelque chose de spécial. Votre sujet doit avoir un potentiel de recherche. Il doit s’agir d’un sujet que les chercheurs n’ont pas encore exploré.

 

Bonnes et mauvaises problématiques

Les questions sont les éléments constitutifs d’un mémoire. Ce sont les problèmes ou les sujets sur lesquels vous développez un argument spécifique. Une question peut être un argument que vous souhaitez explorer ou un phénomène social que vous souhaitez expliquer. Lorsque vous choisissez une problématique pour votre mémoire, vous devez d’abord vous assurer que la question est importante et pertinente pour votre domaine d’étude. Sur quel type de problématique voulez-vous écrire ? Les questions varient selon la discipline, alors assurez-vous de savoir quels types de questions vous pouvez explorer dans votre domaine. Lorsque vous choisissez une question, veillez à ce qu’elle soit concrète et spécifique. Une question spécifique est plus facile à explorer en profondeur et elle est plus pertinente pour le lecteur. Il est préférable de choisir une question trop étroite plutôt qu’une question trop large. Assurez-vous que la question que vous choisissez est pertinente pour votre domaine d’étude. Si ce n’est pas le cas, les lecteurs ne seront pas intéressés par ce que vous avez à dire.

 

Conseils pour trouver un bon sujet

  • Utilisez vos intérêts de recherche : Quels sont les sujets que vous avez explorés au cours de vos recherches et que vous aimeriez approfondir ? Quels sont les sujets qui ont éveillé votre curiosité ? Quels sont les sujets qui vous ont surpris ? Ce sont tous de bons indicateurs que vous êtes tombé sur un bon sujet.
  • Recherchez la controverse et les questions sociales : La controverse et les questions sociales sont d’excellents sujets à explorer dans votre rédaction de mémoire. Ces sujets ont le potentiel de générer des discussions et sont en rapport avec l’actualité.
  • Réfléchissez à ce que vous voulez réaliser : Quel objectif voulez-vous atteindre avec votre rédaction ? Quel message voulez-vous faire passer ? Que voulez-vous explorer ? Que voulez-vous apprendre ?
  • Utilisez la méthode CQQCOQP: il s’agit d’une technique de recherche que vous pouvez utiliser pour trouver des sujets de rédaction convaincants. Il s’agit de Qui, Quoi, Quand, Où, Pourquoi et Comment. Assurez-vous que votre sujet répond à toutes ces questions.

 

Exemples concrets

Maintenant que nous avons discuté de ce qui constitue une bonne problématique, examinons quelques exemples concrets de bons et de mauvaises problématiques. Mauvaise problématique :  le déclin de la population aux États-Unis. Bon problème : L’effet de l’immigration sur le déclin de la population américaine. Mauvaise problématique: l’utilisation de la technologie blockchain dans les soins de santé. Bonne problématique: les défis de la mise en œuvre de la technologie blockchain dans les soins de santé. Nous espérons que ces exemples vous aideront à reconnaître ce qui constitue une bonne problématique. Grâce à ces conseils, vous serez en mesure de trouver une bonne problématique pour votre mémoire. Maintenant, il ne vous reste plus qu’à les mettre en pratique.

Comment donc déterminer une bonne problématique pour un mémoire?

Tout d’abord, il s’agira de débattre du sujet par l’élaboration de questionnements qui mettraient en exergue un cadre conceptuel sur lequel se structurera des données (résultats).

Ensuite, il conviendra de partir d’une idée reçue sur le thème de recherche afin de pouvoir combiner et identifier des faits, initiatives pouvant aider à dresser une série pertinente de questions relatives au sujet.

Après, il s’agira de convertir le thème de recherche en discussion dont le sujet principal sera l’enjeu des questions posées. Cette étape requiert l’usage de reformulation des questions afin qu’elles représentent une balise structurée.

Enfin, la formulation en une phrase de tous les problèmes soulevés par le thème de recherche sera effectuée, en paradoxe ou non, constitue la dernière étape de l’identification de la problématique du mémoire.

Une bonne problématique se caractérise ainsi par l’intégration, l’actualisation et l’innovation qu’elle apporte et suscite en même temps.

D’une manière générale, le point de départ pour dégager la problématique est le sujet autour duquel s’effectuera une analyse et une discussion.

L’analyse consiste à répertorier tous les aspects du sujet et choisir, en fonction, une approche pertinente adéquate.

La discussion permet d’éviter l’apparition d’une réponse explicite et immédiate au sujet. Elle sert ainsi à la fois d’esquive et d’esquisse par la mise en évidence de la qualité implicite et complexe du thème de recherche.

Dans tous les cas, il est essentiel d’articuler chaque problème posé que ce soit par opposition, corrélation ou autres.

L’intérêt d’une bonne problématique de mémoire repose donc sur l’organisation de questions, même simples, qui vont impulsées l’ouverture de l’argumentation, telles : «  En quoi ? Dans quelle mesure ? Par quels moyens ? Comment ? Pourquoi ? ».

besoin d’aide pour votre mémoire ? Contactez-nous!

expertmemoire
expertmemoire
0
rédacteur spécialisé
0 %
Plagiat
1 %
confidentiel
0
frais cachés
0 %
paiement sécurisé

Tel:

0970 440 565 (appel non surtaxé)
+ 33 970 440 565 (hors France métropolitaine)

Réseaux sociaux

Notre offre s'adresse à tous les pays francophones