202110.15
0

Quelles sont les conséquences d’un plagiat constaté par l’école ?

Publie par

L’emprunt d’idées, d’opinions, d’expressions, de phrases, de paragraphes ou de structure de travail est défini comme un plagiat. Et bien que presque tous les étudiants sont conscients qu’il s’agit d’un acte de malhonnêteté académique, d’autres continuent de s’accaparer le travail et les mérites d’autrui. Pourtant, le plagiat, quelle que soit sa forme, est passible d’une sanction selon le degré et l’ampleur de l’acte. Quelles sont les conséquences d’un plagiat constaté par l’école ? Découvrez les réponses à cette question ci-dessous.

Les conséquences générales d’un plagiat constaté par l’école

Copier le travail de quelqu’un d’autre et le faire passer pour le sien engendre de lourdes conséquences. Certains d’entre eux sont personnels, certains incluent sur l’avenir professionnel d’un étudiant et certains même sont d’ordres légaux. Découvrez les conséquences générales sur le fait de plagier à l’école.

La réputation de l’individu mise à rude réflexion

Les conséquences personnelles sont souvent néfastes pour l’étudiant qui a commis l’acte de plagiat. En effet, ce dernier fera toujours l’objet d’une suspicion dans ses futurs travaux ou recherche. Il s’agit d’une situation très déconfortable surtout si l’on sait que personne n’a confiance en vous. C’est la réputation personnelle de l’étudiant qui est directement concernée.

Mauvaise réputation de l’établissement

Outre les répercussions sur le plan personnel, l’acte de plagiat commis par un étudiant peut également dépraver la réputation de son établissement tout entier. Le nom des professeurs, ceux de ses camarades et surtout celui de son école seront également suspects aux yeux des autres établissements scolaires et même au niveau du ministère concerné.

L’avenir professionnel de l’étudiant mis en cause

Les conséquences du plagiat ont été largement rapportées dans le monde de l’enseignement. Une fois marqués par des allégations de plagiat, la carrière et l’avenir professionnel d’un étudiant seront largement mis en cause. 

Plagiat accidentel et plagiat délibéré à l’école

Le plagiat peut se présenter sous deux formes à l’école : le plagiat accidentel et le plagiat délibéré. Les établissements scolaires proposent généralement une politique détaillée concernant le plagiat, mais, peu importe la forme de cette tricherie, les conséquences sont toujours en vigueur. 

Plagiat involontaire

Le plagiat accidentel ou involontaire se produit lorsqu’une personne inclut des informations dans son travail, mais omet involontairement de citer correctement la source de l’œuvre. Cela peut arriver si une citation a été accidentellement omise, si l’auteur n’utilise pas correctement les citations dans le texte ou si la paraphrase de l’auteur est trop proche de la source originale. Les conséquences d’un plagiat accidentel peuvent varier selon les cas. Mais en général, l’étudiant se verra attribuer une sanction. 

Plagiat volontaire ou délibéré 

Contrairement au plagiat accidentel, le plagiat intentionnel se produit lorsqu’un étudiant prend des mots ou des idées qui ne sont pas les siens et essaie de prétendre qu’ils le sont. Cela peut entrainer de graves conséquences. Le plagiat délibéré est pratiquement considéré comme un vol puisque la personne prend quelque chose qui ne lui appartient pas. Si vous commettez intentionnellement un plagiat, vous ferez l’objet d’une lourde sanction.

Les sanctions d’un plagiat constaté par l’école

Outre le type de plagiat, les conséquences et les sanctions dépendent aussi du niveau de chaque étudiant. Les punitions ne sont pas les mêmes pour un collégien, un étudiant, un lycéen, etc. Mais outre ces critères, le plagiat dépend également de la politique et des règlements de chaque établissement. Voici quelques sanctions courantes suite à un acte de plagiat de la part d’un étudiant :

  • Exclusion temporaire ou définitive de l’établissement,
  • Annulation de l’épreuve s’il s’agit d’une tentative de plagiat pendant un examen,
  • Suppression des notes des dernières années d’études,
  • Convocation au conseil de discipline, etc.

Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

Rate this post
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *