201604.05
1

10 règles à connaitre concernant la bibliographie d’un mémoire

Publie par

La rédaction d’un mémoire est un exercice non aisé qui demande un grand travail d’écriture et de synthèse, mais également de recherche en amont. C’est lors de votre recherche que vous collectez l’ensemble des documents, sites, revues, ouvrages que vous avez consultés pour réaliser votre étude. Toutes ces documentations, vous allez les rassembler dans une page (ou plusieurs pages) dans votre mémoire, et c’est ce qui va constituer votre bibliographie.

Qu’est-ce que la bibliographie ?

Obligatoire dans tout document académique, la bibliographie est le référencement de tous les documents, sites, ouvrages, revues, et toutes les sources d’informations, que vous avez utilisés ou sur lesquels vous vous êtes basé pour vos travaux et de votre mémoire.

Elle peut se présenter sous différentes formes, en sections, en phrases ou en paragraphes dans le corps même de votre texte, dont les éléments seront ensuite regroupés dans une page dédiée vers la fin de votre document.

Pourquoi la bibliographie est-elle importante dans un mémoire ?

La bibliographie sert à vos lecteurs, mais à vous également :

  • Elle va identifier tous les travaux, sans exception, que vous avez utilisés dans votre texte, à les référencer de manière à construire une page dédiée dans votre mémoire
  • Elle va permettre à vos lecteurs à la fois de vérifier le contenu de vos propos et de faire des recherches complémentaires s’ils veulent approfondir le sujet.

Nous vous présentons ici 10 choses à savoir lors de la constitution de votre bibliographie.

1 – L’objectif de la bibliographie

La bibliographie a deux (2) objectifs principaux :

  • Eviter le plagiat :

Comme évoqué plus haut, la bibliographie est utile pour vos lecteurs, mais elle constitue également un gage de respect pour les auteurs des ouvrages – droit d’auteur – sur lesquels vous vous êtes appuyés dans votre étude. Cela vous évite de tomber dans le plagiat.

  • Attester de la qualité de vos sources dans vos travaux de recherches :

Elle permet aussi de témoigner de la crédibilité de votre travail qui est basé sur des recherches scientifiques, prouvées, reconnues. Elle représente donc en plus, un gage de qualité de votre travail, puisque les sources que vous référencerez conditionneront la qualité de vos travaux !

En effet, il existe quantité de sources possibles et disponibles, lorsque vous recherchez des informations dans le cadre de vos travaux pour votre mémoire. On peut les classer en deux (2) catégories :

  • Les sources reconnues ou fiables : ouvrages d’experts, articles, revues scientifiques ou littéraires … Ce sont les sources issues d’études et d’analyses poussées, et qui devraient apparaître dans une bibliographie, puisqu’ils vont attester de la qualité de vos recherches.
  • Les sources moins reconnues ou pauvres : wikipédia, blogs, forums … ce sont des sources qui n’ont pas fait l’objet d’études ou d’analyses approfondies ou qui ne sont pas prouvées de manière scientifique ou statistique (pas directement du moins). Elles représentent donc des sources peu fiables pour baser ses travaux et ne sont donc pas recommandées dans une bibliographie.

Plus vous utiliserez des sources reconnues ou fiables, plus votre lecteur saura que vous avez fondé vos recherches sur des bonnes bases. Inversement, l’utilisation de sources pauvres pourra remettre en cause la qualité de vos recherches. Ne misez donc que sur des sources reconnues ou issues d’analyses scientifiques, prouvées, dans votre bibliographie.

2 – Le contenu de la bibliographie

Cette dernière doit être complète et contenir tous, absolument tous les documents que vous avez employés dans votre recherche, quel que soit leur type. Cela peut être des sites Internet, des revues, des interviews, des ouvrages,

des articles, des brevets, des thèses, des livres,  etc …

Dépendamment de la forme de citation que vous aurez choisie, et des types d’ouvrages à citer, votre bibliographie doit contenir des détails à présenter sous une forme déjà plus ou moins connue en amont.

3 – La forme de la bibliographie

En pratique, la bibliographie prend la forme d’une liste structurée généralement inclue en fin de mémoire.

Les références dans cette dernière peuvent être classées :

  • par ordre alphabétique (d’auteurs)
  • par ordre d’apparition lors de la rédaction
  • par chapitre : particulièrement recommandé pour les documents volumineux, comme les thèses de doctorat qui font des centaines de pages
  • par thème ou par type de documents : regrouper les sources par livres, Articles de revues, Thèses, Ouvrages collectifs …

Une fois que l’on a choisi sa présentation, on ne change plus en cours de travail ! Car bien qu’il n’existe pas de « règles universelles » qui régissent la rédaction d’une bibliographie, le plus important dans la forme est de maintenir l’harmonie de votre présentation pour un rendu plus professionnel, ordonné, et une lecture facile.

Il existe plusieurs styles de citations préconfigurés pour dresser une bibliographie aujourd’hui. Les plus utilisés sont APA*, Vancouver, Chicago A ou B, Harvard et MLA. Certains établissements ont également leur propre modèle de citation. N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès de la vôtre, avant toute rédaction. S’il n’y a pas d’obligations spécifiques, choisissez votre style selon le domaine de recherche que vous étudiez.

Un des meilleurs moyens d’uniformiser la mise en forme de votre bibliographie facilement et rapidement, est d’utiliser un outil de génération automatique. Pas besoin de chercher loin, vous en avez un dans votre interface Word ! Simple et pratique, voici comment procéder :

  • Entrez les informations de vos sources dans Word:
    • Allez dans l’onglet « Références », puis dans le bloc « Citations et bibliographies » :

Source : Microsoft Word office

  • Choisissez votre « style » grâce à la liste déroulante (exemple: APA qui est l’un des plus utilisés, et souvent recommandé par la plupart des universités françaises).

Source : Microsoft Word office

  • Cliquez ensuite sur le bouton « insérez une citation » puis « Insérez une nouvelle source », une fenêtre apparaîtra sous forme de formulaire, renseignez-la avec les informations de votre source. Les champs à remplir sont personnalisés par le logiciel selon le type de source que vous sélectionnez.

Source : Microsoft Word office

  • Reproduisez le même parcours autant de fois que vous avez de sources à référencer.
  • Générez la bibliographie :
    • Après avoir entré toutes vos sources, toujours dans le même onglet et bloc, cliquez cette fois sur le bouton « Bibliographie ». Plusieurs propositions vont seront proposées, choisissez-en une ou cliquez sur « insérer une bibliographie » pour en personnaliser vous-même votre titre.

Source : Microsoft Word office

  • Votre bibliographie est créée automatiquement dans Word. Vous avez toujours la possibilité ensuite de rajouter des sources ou d’en modifier les paramètres :