201612.08
0

Comment s’organiser pour rédiger son mémoire dans le cadre d’une formation à distance (cnam) lorsque l’on a une vie professionnelle chargée ?

Publie par

Vie professionnelle, vie privée, vie académique… Si jongler entre vie professionnelle et vie privée s’avère déjà être un grand défi pour certains, qu’en est-il de ceux qui doivent combiner les trois vies en même temps ?

Si de nos jours, étudier tout en travaillant devient de plus en plus fréquent, il n’est pas toujours facile de gérer ces deux aspects de notre vie en parallèle, surtout durant la période de rédaction du fameux mémoire de fin d’études. A chacun sa méthode pour réussir jusqu’au bout chacune de ces activités.

Toutefois, voici deux conseils qui pourraient vous aider :

  1. Optimisez la gestion de votre temps

Nous avons tous entendu dire “qu’il suffit de bien s’organiser” pour réussir à mener à bien plusieurs activités en même temps. La capacité à gérer son temps est un atout majeur dans le cas où vous avez plusieurs choses à penser et à gérer dans une journée. Pour cela, il est recommandé de dresser un planning d’activités pour la journée, en déterminant tout ce qui est, selon vous, est prioritaire.
Bien évidemment, il est important que vous puissiez respecter votre propre planning. Vous devrez alors essayer au mieux d’être réaliste dans l’élaboration de votre planning afin d’éviter les frustrations à la fin de la journée. Rappelez-vous, vous n’êtes pas un génie qui peut tout exaucer en un rien de temps. Sachez déterminer vos propres limites, et adaptez votre planning en conséquence. Il vous est même préconisé de prendre des marges pour chaque activité afin de gérer les imprévus (exemple : si vous prévoyez de rédiger un rapport en une heure, mettez 15 minutes de plus dans votre planning) tout en veillant à vous protéger de toute distraction ambiante (téléphone, internet, télévision, enfants…).

  1. Gérez votre repos

Lorsque vous passez toute la journée à travailler, il ne vous reste plus beaucoup de temps pour rédiger votre mémoire. Deux choix s’offrent à vous : réaliser la rédaction après la dure journée de travail, ou le faire de bon matin. Comme je l’ai mentionné précédemment, à chacun sa méthode. Certains choisissent de dormir tôt pour se réveiller tôt, d’autres optent pour l’inverse. Avant de choisir parmi les deux options, essayez de sentir ce qui convient le plus à votre corps. Faites des tests, essayez de savoir : de combien d’heures de sommeil avez-vous généralement besoin ? Vous sentez-vous moins fatigué lorsque vous dormez tard la nuit ou lorsque vous vous levez tôt le matin ? Dans tous les cas, il est important que vous donniez à votre corps le temps de sommeil qu’il lui faut. Autrement, vous risquez de vous sentir très vite exténué.

Globalement, il n’existe pas de solution miracle pour réussir la rédaction de son mémoire lorsque l’on a une vie professionnelle chargée. Il est primordial que vous sachiez vous organiser, mais encore et surtout, il est essentiel que vous sachiez vous ménager. Suivre ces deux conseils vous permettra non seulement d’éviter les pressions inutiles, mais également d’optimiser le temps que vous passez à réaliser votre mémoire. Enfin, avant de terminer, je vous conseillerais de bien connaitre dès le début toutes les indications venant de votre école ou université pour assurer la bonne qualité de votre mémoire. Cela vous évitera les allers-retours entre vous et votre école/université, et vous permettra ainsi un gain de temps assez considérable.

Prenez également bonne note des différents délais à respecter ainsi que de la charge de travail prévue, et cela afin de mieux vous organiser et d’élaborer ainsi votre planning, non-pas pour une journée, mais pour toute la durée de la rédaction de votre mémoire.

FacebookTwitterGoogle

google_plus
Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *