Le mémoire de littérature et ses particularités

Google Reviews
Le mémoire de littérature et ses particularités

La formation en littérature constitue une opportunité pour approfondir les œuvres littéraires et prépare l’étudiant à une carrière dans l’enseignement ou dans la recherche en littérature moderne ou médiévale. La rédaction d’un mémoire constitue une condition pour obtenir son diplôme.

Lorsque vous rédigez votre mémoire, vous pouvez avoir l’impression qu’il existe un nombre infini de sujets potentiels. Mais dès que vous commencez à faire un brainstorming, vous pouvez avoir l’impression que toutes les bonnes idées ont été prises. C’est pourquoi trouver un sujet de mémoire peut être un véritable défi pour de nombreux étudiants. Heureusement, comme nous allons le voir dans cet article, il existe de nombreuses possibilités de trouver l’inspiration si vous savez comment vous y prendre. Pensez à la quantité de recherches effectuées dans presque tous les articles ou livres sur le sujet. Nous allons donner quelques recommandations génériques spécifiques au mémoire de littérature et vous donner des conseils pour définir votre propre sujet.

Contenu du mémoire de littérature

Le mémoire de littérature peut porter sur l’analyse des œuvres d’un auteur, d’un style, ou d’une figure qui apparaît dans la littérature pendant une époque déterminée. Parfois, l’étudiant est amené à analyser les spécificités de la littérature d’un pays : la littérature arabe, la littérature hispanique, la littérature québécoise, etc. Le mémoire de littérature comporte un résumé qui reprend les principales idées découlant de l’étude. Cette partie reflète les objectifs de la recherche, les caractéristiques de l’œuvre étudiée ou le style de l’auteur. Par la suite, il délimite ce que le chercheur veut montrer et les différentes démarches qui lui ont permis d’atteindre son objectif. Les principaux résultats doivent aussi apparaître dans le résumé, avec les mots-clés.

Après les résumés en Anglais et en Français, le corps du mémoire comporte une introduction, un développement, une conclusion et une bibliographie. Cette partie reprend les différents documents consultés par l’étudiant pour rédiger son mémoire. Le développement comporte deux ou trois chapitres. Le nombre de chapitres dans le corps du mémoire dépend du sujet et de la teneur de l’œuvre étudiée. Pour faciliter la compréhension et la lecture du document, l’étudiant peut allouer une page pour la liste des abréviations.

Conseils pour la rédaction

La partie introductive doit aider le lecteur à comprendre le sujet et l’enchaînement des arguments qui vont être développés par l’auteur. Ainsi, il est nécessaire qu’elle reflète le contexte de l’étude. Dans le cadre de l’étude d’une œuvre pendant une période déterminée, il serait judicieux de parler du contexte historique et social du pays ou de l’époque durant lequel, l’œuvre a été écrite. Celui-ci influence en effet, le style et le sujet abordés par tous les auteurs de l’époque. Pour illustrer ce fait, la littérature contemporaine n’a pas les mêmes caractéristiques de la littérature du Moyen Age. Dans l’hypothèse où il s’agirait d’étudier les œuvres d’un auteur particulier, il convient de faire une brève présentation de l’auteur et des évènements de sa vie qui pourraient influencer ses œuvres. Il convient par la suite, de présenter ses œuvres et la problématique à laquelle l’auteur du mémoire va tenter de répondre. Il va délimiter par la suite, ce qu’il va traiter dans son mémoire : l’œuvre qu’il va étudier.

Dans le corps du mémoire, les passages principaux de l’œuvre littéraire sont repris pour appuyer les idées. L’analyse de l’œuvre ne peut être séparée de l’analyse de la biographie de son auteur. De même, l’étude de l’œuvre s’accompagne toujours de l’analyse de la situation sociale et politique du pays. Quelquefois, l’analyse de l’œuvre nécessite l’étude des autres œuvres réalisées par l’auteur. Les œuvres de ce dernier peuvent en effet, être liées entre elles, et appuyer une même idée, tourner autour d’un même thème. Ainsi, ces liens pourraient servir à comprendre l’œuvre en question. La conclusion reprend les principaux résultats et les déductions des analyses précédemment réalisées. Elle montre l’idée principale qui découle des différentes réflexions de l’auteur à travers l’œuvre étudiée. La conclusion ouvre à la voie à d’autres perspectives de recherches. Ainsi, elle montre les brèches de l’étude et les recherches qui doivent encore être faites pour combler les failles. Un soin particulier doit être porté au style rédactionnel dans le cadre d’un mémoire de littérature qui par définition porte sur une problématique inhérente à la langue Française.

Il existe 5 manières d’aborder un sujet de mémoire en littérature ou en lettres modernes :


Une recherche sur un aspect spécifique d’une œuvre littéraire célèbre.

Par exemple, le rôle de l’eau dans “The Rime of the Ancient Mariner”, ou l’argent dans “Great Expectations”, ou l’idée de culpabilité dans “Crime and Punishment”, ou la structure d’un poème spécifique, comme “Paradise Lost” ou “The Waste Land”. Cette option est un bon choix si vous recherchez quelque chose de plus spécifique, qui pourrait ne pas avoir été couvert auparavant, comme une analyse de l’effet d’un style spécifique, comme la nature et les effets de l’hyperbole, ou l’utilisation d’effets sonores, comme la rime et le rythme.

 

Une comparaison de deux ou plusieurs œuvres littéraires célèbres.

Vous pouvez choisir deux œuvres très différentes, comme la Bible et le “Paradis perdu”, ou “Macbeth” et “La lettre écarlate”. Vous pouvez également choisir deux œuvres ayant des thèmes et des idées communs, comme “The Rime of the Ancient Mariner” et “The Wasteland”. Cette option est un bon choix si vous souhaitez explorer la relation entre différentes œuvres, ou le lien entre deux œuvres apparemment différentes. Vous pouvez vous concentrer sur la façon dont deux auteurs utilisent la langue d’une manière particulière, ou sur les similitudes de thèmes et d’idées entre deux œuvres.

 

Une analyse de l’utilisation de la langue dans un livre spécifique, ou par un auteur.

Par exemple, l’utilisation de l’imagerie dans “Le Paradis perdu”, ou l’utilisation de la métaphore dans “The Rime of the Ancient Mariner”, ou la façon dont Shakespeare structure ses phrases, ou l’utilisation du rythme et de la rime dans “Le Paradis perdu”, ou le style de “Macbeth”. Cette option est un bon choix si vous souhaitez en savoir plus sur un élément spécifique du langage, comme l’imagerie et le symbolisme, ou sur la façon dont les mots sont utilisés en général, comme le rythme et les rimes. Cette option est un bon choix si vous êtes spécifiquement intéressé par les choix linguistiques d’un auteur ou d’une œuvre particulière.

 

Une analyse de l'utilisation de la langue dans un livre spécifique, ou par un auteur

Une étude d’un élément particulier qui est central à la littérature. Cela peut être :

Le rôle de la religion, Le rôle de la nature, Le rôle de la liberté, Le rôle du genre, le rôle de la langue, le rôle du bien et du mal, le rôle de la folie, le rôle des personnages, le rôle des opposés ou bien encore le rôle de l’imagerie.

 

Enfin, vous pouvez également choisir un sujet que vous aimez et l’explorer en profondeur.

Vous pouvez choisir une œuvre littéraire spécifique et l’explorer en profondeur. Par exemple, “Le Paradis perdu” ou “Les Rimes du vieux marin”. Ou vous pouvez choisir un style d’écriture spécifique et l’explorer en profondeur. Par exemple, les poètes métaphysiques ou les modernistes. Il existe de nombreuses façons de se concentrer sur un sujet particulier, par exemple : la langue d’un auteur spécifique, la langue d’une période spécifique, un thème spécifique, un genre spécifique, un style d’écriture spécifique, etc. L’avantage de cette option est que vous êtes totalement libre de choisir ce que vous voulez, mais vous devez également vous assurer que vous avez suffisamment de matière et de références bibliographiques pour écrire.

 

Conclusion

Le choix d’un sujet de mémoire peut être une tâche difficile, mais avec un peu de créativité, vous pouvez trouver l’inspiration dans presque tous les sujets. Il existe de nombreuses façons d’aborder la rédaction de votre mémoire, et la meilleure est celle qui vous convient le mieux. L’important est de vous lancer et de vous assurer que vous ne restez pas bloqué dans la phase de recherche. Si vous ne trouvez pas l’inspiration pour votre mémoire, rappelez-vous qu’il existe de nombreuses façons d’aborder un sujet. Vous n’êtes pas obligé d’avoir une idée toute faite tout de suite, et vous pouvez toujours la modifier si vous trouvez quelque chose de plus intéressant, assurez-vous toutefois de faire valider votre sujet de mémoire en littérature par votre directeur de mémoire et de vous tenir à ce sujet une fois qu’il a fait l’objet d’une validation. Et si vous avez vraiment du mal à trouver un sujet de mémoire qui vous passionne, c’est peut-être le signe qu’il est temps de changer d’orientation et de passer à un nouveau sujet.

besoin d’aide pour votre mémoire ? Contactez-nous!

expertmemoire
expertmemoire
0
rédacteur spécialisé
0 %
Plagiat
1 %
confidentiel
0
frais cachés
0 %
paiement sécurisé

Tel:

0970 440 565 (appel non surtaxé)
+ 33 970 440 565 (hors France métropolitaine)

Réseaux sociaux

Notre offre s'adresse à tous les pays francophones