202005.13
0

Que doit contenir l’introduction d’un rapport de stage ?

Publie par

Un rapport de stage est un document qui présente les missions effectuées, et résultats obtenus par le stagiaire au sein d’un établissement de travail donné. Par le biais du rapport de stage, le stagiaire doit alors démontrer l’existence de résultats concrets obtenus durant son stage, à savoir l’acquisition de certaines compétences et connaissances. Comme dans tout document de présentation, l’introduction est une partie stratégique dans la rédaction du rapport de stage. Située après la page des remerciements et ne devant pas excéder deux pages en format « word », elle va jouer un rôle de vitrine et permettre aux lecteurs d’avoir une vision globale du travail effectué. Une introduction réussie doit être bien structurée et se conformer à une méthodologie bien définie. Voici donc quelques mentions obligatoires que doit contenir, au minimum, l’introduction d’un rapport de stage. 

Présentation du stage.

Tout d’abord, l’introduction doit débuter par une phrase d’accroche. Il s’agit d’une phrase qui permettra d’attirer l’attention du lecteur. Une phrase qui pourra résumer d’une manière attractive les grandes lignes du rapport. Il est aussi possible d’utiliser un slogan, une citation, ou un  extrait de texte en relation avec le stage effectué. L’introduction doit ensuite présenter les informations nécessaires sur le stage effectué, notamment, la période du stage, le lieu, le domaine et le secteur économique concerné. Enfin, elle doit contenir quelques informations sur l’établissement dans lequel le stage a été effectué tel que sa dénomination, le siège social, le département concerné, le maître ou tuteur de stage, et les politiques et conditions généraux de travail.  Il est à noter qu’une partie du rapport sera dédié à une information plus détaillée sur l’établissement et son mode de fonctionnement. Pour éviter les répétitions, les informations qui figureront dans l’introduction seront juste des informations basiques qui pourront juste aider le lecteur à se mettre dans le contexte.

Cadre de conduite du stage.

Il s’agit de la plus importante partie de l’introduction, car c’est ici que sera démontrée, à priori, l’utilité du stage effectué. Il s’agit en premier lieu à décrire les objectifs du stage et la mission effectuée. Ensuite, de poser une ou plusieurs problématiques, et présenter le ou les intérêts visés dans le stage. En fait, d’une manière logique, les objectifs, problématiques et intérêts doivent être définis avant même que le stage ait commencé. Il s’agit ici des objectifs et problématiques communiqués au maître de stage afin qu’il puisse déterminer les activités à réaliser et les départements avec lesquels collaborer durant le stage.

Une fois ces étapes franchies, il est temps de passer à l’annonce du plan. Il existe plusieurs manières de structurer le plan d’un rapport de stage. Mais généralement, le plan est dressé en trois parties. La première partie décrit en détail l’établissement et  son secteur d’activité. La seconde partie va décrire le cadre de travail, dont, le fonctionnement et la structure de l’entreprise. Enfin, la troisième partie va enfin présenter des travaux effectués, les bonnes pratiques et leçons apprises durant le stage.

Conseils supplémentaires

L’objectif principal dans la rédaction d’un rapport de stage est de démontrer que le stage entrepris aura un impact positif, tant  dans la carrière du stagiaire, que dans l’établissement au sein duquel il a travaillé. Cet impact va surtout être anticipé par les lecteurs à travers l’expression  des objectifs, missions, problématiques et intérêts, ainsi que les bonnes pratiques et les leçons apprises. Pour une introduction réussie, il faut que tout cela soit bien reflété lors de sa rédaction. Il est aussi conseillé de bien motiver son choix de stage dans l’introduction du rapport de stage. Un plan de carrière peut aussi être inséré dans l’introduction pour bien démontrer l’intérêt d’avoir entrepris le stage. Enfin, le rapport de stage doit être un document cohérent, bien structuré et bien articulé. Il est conseillé d’utiliser des phrases simples, brèves, logiques, concises et précises afin de bien retenir l’attention des lecteurs.

Téléchargez gratuitement notre guide complet pour la rédaction de votre mémoire en cliquant ici

Publié par

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *